/slsj
Navigation

Cinq grands voiliers accostent à La Baie

Les visiteurs peuvent monter à bord des majestueux navires samedi avant leur départ dimanche

La Baie accueille de la visite rare. Cinq grands voiliers ont accosté vendredi sur le quai d’escale, où des milliers de personnes ont profité de leur présence pour les visiter.
Photo Roger Gagnon La Baie accueille de la visite rare. Cinq grands voiliers ont accosté vendredi sur le quai d’escale, où des milliers de personnes ont profité de leur présence pour les visiter.

Coup d'oeil sur cet article

Des milliers de personnes se sont déplacés vendredi à La Baie pour l’arrivée des cinq grands voiliers qui seront en visite toute la fin de semaine.

Ces cinq voiliers provenant des États-Unis, du Canada, de la France et des Pays-Bas font partie d’une course qui s’échelonne sur cinq mois.

Elle a commencé à la mi-avril en Grande-Bretagne et se terminera au début de septembre, en France.

Au volet compétitif, s’ajoute un autre volet plus collaboratif et éducatif. C’est dans ce cadre que les bateaux ont accosté graduellement à La Baie pour trois jours.

La Baie accueille de la visite rare. Cinq grands voiliers ont accosté vendredi sur le quai d’escale, où des milliers de personnes ont profité de leur présence pour les visiter.
Photo courtoisie

Le rendez-vous est l’occasion de montrer aux jeunes toutes les manœuvres de la voile et l’art de naviguer, ainsi que de permettre au grand public de monter à bord de ces embarcations.

Pause de la course

En entrevue, la vice-présidente de Promotion Saguenay, Priscilla Nemey, explique que « ce qui se passe présentement sur le Saint-Laurent et ici au Saguenay, c’est une pause au milieu de la course. C’est une occasion unique pour le grand public de visiter ces bateaux ».

<b>Priscilla Nemey</b></br>
<i>V.-P. de Promotion Saguenay</i>
Photo courtoisie
Priscilla Nemey
V.-P. de Promotion Saguenay

La population pourra donc admirer ces visiteurs des mers à partir des nombreux points de vue qu’offre La Baie.

« On peut les regarder sur le quai, on peut aller au sentier Eucher, on peut aller à Grande Baie. C’est l’avantage de notre port, nous ne sommes pas tous concentrés en un seul endroit », ajoute Mme Nemey.

Il est encore possible de monter sur ces voiliers samedi. Dimanche, les bateaux mettront les voiles vers leur prochaine destination.

Bluenose II

Parmi les navires qui accostent à La Baie cette fin de semaine, le plus connu est certainement le Bluenose II. Ce voilier, réplique exacte de celui qui orne nos pièces de 10 cents, fait l’objet d’une exposition dans un musée mobile qui suit le bateau dans toutes ses escales.

La Baie accueille de la visite rare. Cinq grands voiliers ont accosté vendredi sur le quai d’escale, où des milliers de personnes ont profité de leur présence pour les visiter.
Photo courtoisie

Ce voilier, dont le premier a échoué sur un récif en Haïti, est originaire de la Nouvelle-Écosse et a longtemps été considéré comme un des plus rapides. « Il est l’image parfaite que l’on se fait d’un voilier », affirme Mme Nemey au sujet de ce symbole canadien.

Grande fête à Québec

Cette tournée a lieu dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

Plus de 40 grands voiliers visitent les ports du Québec qui longent le Saint-Laurent et le Saguenay.

Le Rendez-vous des grands voiliers culminera la semaine prochaine, alors que toute la flotte et ses 3000 membres d’équipage se réuniront à Québec et Lévis.