/sports/baseball/capitales
Navigation

Fin de match dramatique à Québec

Jordan Lennerton frappe un simple en fin de 9e et les Caps filent avec un gain de 5-4 sur les Miners

Karl Gélinas
photo MIchael St-Pierre Karl Gélinas était confronté au surprenant Kody Kerski, hier soir, au Stade Canac.

Coup d'oeil sur cet article

Le coup sûr de Jordan Lennerton a permis aux Capitales de Québec de l’emporter 5-4 face aux Miners de Sussex County dans un match plein de rebondissements, au Stade Canac, samedi soir.

Pour une deuxième fois en autant de jours, dame nature est venue jouer les troubles fêtes au Stade Canac, retardant cette fois-ci le match entre les Capitales et les Miners de près d’une heure.

Un duel de lanceurs assez intéressant était également attendu alors que l’as lanceur des Capitales, le québécois Karl Gélinas, faisait face au surprenant Kody Kerski, qui présentait une moyenne de points mérités de 1,60 avant la partie, ce qui lui vaut le premier rang de la Ligue Can-Am à ce chapitre.

Ce sont encore une fois les visiteurs qui se sont imposés les premiers. Après avoir échappé un lancer aux mains de Rubi Silva, qui frappé sa balle à la clôture dans la droite pour obtenir un double, Gélinas a vu Yordan Manduley cafouiller sur un roulant de Daniel Rockett et ce dernier a finalement atteint le premier coussin. Le ballon-sacrifice de Jarred Mederos a ensuite permis à Silva de mettre un pied sur la plaque et deprocurer l’avance à Sussex.

Mieux vaut tard que jamais

En début de sixième manche, Kerski n’avait toujours accordé aucun coup sûr aux frappeurs des Capitales, jusqu’à ce que Philippe Craig-St-Louis remédie à la situation avec un simple dans la gauche. Ce dernier n’en est pas resté là, puisque Yurisbel Gracial lui a permis de rentrer au marbre avec un roulant qui a percé l’avant-champ. C’était 1-1. Les Capitales ont pris les commandes du match dès le frappeur suivant, Maxx Tissenbaum. Le double de ce dernier a à son tour poussé Gracial à la maison.

En plus de leurs deux points marqués en huitième manche pour ramener les deux équipes à la case départ, les Miners ont récidivé à la manche suivante lorsque Rubi Silva est venu croiser la plaque sur le simple de son coéquipier Alexi Colon.

Héros

Les Capitales avaient donc une dernière chance de prendre les devants dans la série et ils n’ont pas déçu. Malgré deux coureurs en position de marquer pour Québec, les Miners ont pris la décision de concéder un but sur balles intentionnel à Yurisbel Gracial pour faire face à Jordan Lennerton avec les buts remplis.

« Tu prends ça personnel en maudit quand le gars devant toi se fait concéder un but sur balles pour que le lanceur t’affronte, ça prenait un vrai et c’est lui qui a décidé de l’issue du match », a mentionné Patrick Scalabrini.

Lennerton a vite fait regretter cette décision aux visiteurs en claquant un simple au champ centre qui a permis à Marcus Knecht et Lachlan Fontaine de porter le coup de grâce, donnant ainsi la victoire aux favoris locaux. « C’est mon premier walk-off depuis 2013, je t’avoue que ça fait vraiment du bien, surtout contre l’équipe de l’heure dans la ligue », a lancé Lennerton.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.