/finance/business
Navigation

Le géant Decathlon débarque au Québec

Un premier magasin ouvrira à Brossard au printemps

Magasin Decathlon
Photo courtoisie Decathlon Decathlon a un chiffre d’affaires annuel de 15 milliards de dollars canadiens.

Coup d'oeil sur cet article

Le géant français Decathlon, spécialisé dans la vente d’articles de sports à bas prix, ouvrira son premier magasin au Québec au Mail Champlain, à Brossard, au printemps 2018.

L’annonce de l’ouverture de ce premier magasin au Canada a été confirmée lundi par le détaillant présent dans 28 pays.

« Il y a beaucoup de fébrilité dans l’air chez Decathlon puisque c’est au printemps 2018 que nous ouvrirons notre premier magasin au Canada, au Mail Champlain », souligne l’entreprise sur son nouveau site web canadien.

Ce magasin Decathlon pourrait compter sur une superficie d’environ 35 000 pi2. Des dizaines de postes sont ouverts.

Concurrence

Le groupe a l’intention d’ouvrir un premier magasin au Québec pour tester le marché canadien.

« C’est un premier pas. Si la réponse est bonne, il y aura d’autres ouvertures partout au pays », a-t-on précisé au Journal.

L’arrivée de Decathlon au Québec pourrait avoir un impact sur les prix des articles de sport offerts par les détaillants concurrents comme Sports Experts, Canadian Tire, Atmosphère, MEC, Sportium et Sail.

Le français offre des articles de sports à bas prix et des vêtements pour les amateurs de hockey, soccer, baseball, golf, pêche, natation, camping, course à pied, vélo, etc.

Comparé à IKEA

« Decathlon est souvent comparé au géant du meuble IKEA avec son offre de produits uniques aux consommateurs », souligne le courtier Sylvain Charron, de la firme Oberfeld Snowcap, mandatée par Decathlon au Canada.

Le détaillant français mise sur une vingtaine de marques privées pour se démarquer de la concurrence.

Comptant plus de 1175 magasins et plus de 78 000 employés, Decathlon a un chiffre d’affaires annuel de plus de 15 mil­liards $ CAN.

La chaîne Decathlon, fondée en 1976, est détenue à 51 % par la famille Mulliez, dont la fortune est estimée par Forbes à 39 milliards $ CAN.