/news/society
Navigation

Un labyrinthe grand comme 72 patinoires dans un champ

L’installation serait la deuxième plus imposante au monde avec ses 8 kilomètres

labyrinthe
Photo courtoisie Très peu de personnes ont réussi à trouver la sortie de cet immense labyrinthe situé dans un champ de maïs à La Pocatière.

Coup d'oeil sur cet article

LA POCATIÈRE | Un champ de maïs de la région de La Pocatière a été transformé en un labyrinthe géant grand comme 72 patinoires de hockey ou 18 terrains de football.

C’est la quatrième année que Luc Pelletier, armé de son coupe-bordures, crée un labyrinthe à l’intérieur duquel des milliers de gens tentent de trouver la sortie.

Cette fois, le labyrinthe a changé d’emplacement ; il est quatre fois plus grand et est accessible dès août plutôt que seulement durant la période de l’Halloween.

« Selon mes recherches, il s’agit du deuxième plus grand au monde, le premier étant en Californie », dit Luc Pelletier au sujet de son labyrinthe de 114 000 m2, au centre duquel on trouve le mot « Kamouraska » écrit avec un cœur pour « amour ».

En tant que promoteur privé —ayant une entente avec un agriculteur—, il a fait le plan de son projet sur le logiciel Excel avant de commencer le travail le 29 juin.

« J’ai travaillé pratiquement tous les jours de juillet et j’ai décidé de ne pas compter les heures. Ç’a été très familial, ma blonde et mes deux filles sont venues m’aider à ramasser les cotons de maïs pratiquement tous les soirs », dit-il en riant.

Huit kilomètres

Avec son coupe-bordures, il a dû utiliser sept lames. « À force de couper de la roche, c’est ce que ça donne », lance-t-il.

Son labyrinthe compte plus de huit kilomètres de chemins.

Une cinquantaine de personnes ont affronté le labyrinthe la fin de semaine dernière, lors de la préouverture.

« Il est plus difficile que l’an dernier », assure Luc Pelletier, ajoutant que très peu de gens peuvent se vanter de l’avoir réussi le week-end dernier.

Le labyrinthe compte trois parties et plusieurs sorties de secours. En moyenne, cela prendrait environ deux heures pour réussir le défi au complet.

Plusieurs activités animeront le Grand Labyrinthe de La Pocatière du chemin des Sables, à Sainte-Anne-de-La-Pocatière dans le Bas-Saint-Laurent, ces prochaines semaines. Il y aura notamment un jeu en équipe de type Pacman — appelé Pocman pour la référence à La Pocatière —, une version horreur et nuit blanche durant le festival Halloween à La Pocatière, le lancer de maïs et l’illumination d’une partie du labyrinthe un soir cet automne.

Record ?

Un total de 26 000 personnes ont tenté leur chance au cours des trois dernières années du labyrinthe, tenu à l’automne. Pour 2017, avec une période de visites plus longue et une installation plus grande, le promoteur espère voir 25 000 visiteurs.

M. Pelletier souhaite aussi concevoir et fabriquer un labyrinthe encore plus grand l’an prochain.