/sports/golf
Navigation

Sans avoir vu le terrain, il égalise le record

Ryan McCormick a égalé un record de parcours, jeudi, à Victoriaville.
Photo Yannick Poisson Ryan McCormick a égalé un record de parcours, jeudi, à Victoriaville.

Coup d'oeil sur cet article

VICTORIAVILLE | L’Américain Ryan McCormick en a impressionné plus d’un, jeudi au tournoi de la Coupe Canada, égalisant un record de parcours avec une carte de 63 (-9), alors qu’il n’avait jamais vu le terrain. Il a évidemment pris la tête de l’épreuve à l’issue de la première ronde.

Arrivé dans les Bois-Francs depuis mardi, l’athlète du New Jersey a préféré jouer aux cartes dans sa chambre d’hôtel avec d’autres golfeurs plutôt que de s’exercer et de marcher le terrain.

« J’ai préféré me reposer après neuf heures de route. Je ne connaissais pas les trous, mais ça ne me dérangeait pas. J’étais relax. J’évite de trop m’en faire pendant que je joue », a-t-il dit, tout sourire.

Le record a été établi par Greg Machtalor en 2013. Ce dernier avait réalisé l’exploit à deux reprises lors de la Coupe Canada.

huit oiselets et un aigle

McCormick a réalisé huit oiselets et un aigle, majoritairement sur les six normales cinq du Club de golf de Victoriaville. Il possède une priorité de deux coups sur les Ontariens Michael Dart et Chris Hemmerich, ainsi que sur le Californien Neil Bautista.

Beon Yeong Lee et Pierre-Alexandre Bédard sont les meilleurs Québécois au terme de la ronde initiale. Ils ont ramené des cartes identiques de 66 (-6). Bédard n’est professionnel que depuis un peu plus d’un an. Il vient de remporter son premier tournoi majeur à Rimouski, en juin.

Jean-Michel Paré de Victoriaville est le meilleur amateur à -4.

Sept Européens et 40 Américains ont pris le départ de la Coupe Canada, qui était jusque-là réservée aux Canadiens. La bourse totale est de 175 000 $