/sports/golf
Navigation

David Morland IV revient de loin

Il y a six ans, il a été impliqué dans un accident de voiture qui l’a forcé à se retirer de la PGA.

Six ans après un accident de la route qui a mis fin à sa carrière dans la PGA, David Morland IV est de retour au sommet de son art.
Photo Yanick Poisson Six ans après un accident de la route qui a mis fin à sa carrière dans la PGA, David Morland IV est de retour au sommet de son art.

Coup d'oeil sur cet article

Six ans après avoir été gravement blessé dans un accident de la route, l’ancien golfeur de la PGA David Morland IV est de retour au sommet de son art et il veut intégrer la Ligue des Champions (ancienne SPGA) dans 14 mois, lorsqu’il soufflera 50 chandelles.

« Je frappe la balle vraiment bien. J’ai retrouvé l’élan que j’avais lors de mes belles années. J’ai vieilli, mes balles sont peut-être quelques verges moins longues, mais mon jeu est là, c’est encourageant, affirme l’Ontarien avec entrain. Il ne manque qu’un peu de peaufinage. »

En 2011, alors qu’il évoluait sur une base régulière dans la PGA, Morland IV a été sérieusement blessé au dos et à une épaule dans un accident de la route. Il a tenté de continuer de jouer malgré les blessures, mais a finalement dû être opéré à deux reprises. Au total, il a été tenu à l’écart du jeu pendant 42 mois, perdant sa carte de membre du plus prestigieux circuit au monde.

« J’ai trouvé ça vraiment difficile. C’était ma passion. Il manquait quelque chose à ma vie. Je n’ai pas pu regarder une seule partie de golf pendant ces trois années et demie », raconte-t-il.

entraîneur d’élan robotisé

Le golfeur, aujourd’hui âgé de 48 ans, a pu renouer avec le golf il y a quelques années grâce à un entraîneur d’élan robotisé conçu à Toronto. Dès ses premiers élans avec la machine, il a senti qu’il retrouvait ses moyens.

« J’ai frappé un coup de fer-4 long et droit. Ça m’a tout de suite redonné le sourire, continue-t-il. J’ai eu à travailler sur mon jeu depuis, mais mon dos et mon épaule ne me font plus mal et je frappe la balle avec force.

Depuis, David Morland IV sillonne les différents tournois du Circuit Canada Pro Tour afin de reprendre son rythme. Il a respectivement terminé au 22e, 11e et troisième rang lors de ces trois dernières sorties.

Après deux rondes à la Coupe Canada Sani Marc-Desjardins de Victoriaville, le golfeur ontarien est 20e, à cinq coups sous la normale. Il estime mériter un meilleur sort.

« Plusieurs de mes coups roulés se sont arrêtés en bordure du trou ou ont roulé autour de la coupe sans pénétrer. Je n’ai pas été chanceux et ça fait une bonne différence. L’important c’est que je joue bien », conclut-il.