/sports/baseball/capitales
Navigation

Victoire dramatique des Capitales

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Les Capitales de Québec ont remporté in extremis leur rencontre les opposant aux Champions d’Ottawa. Une victoire de 5-4 qui permet à Québec de porter à cinq sa séquence de victoires.

La veille, les Capitales avaient confirmé leur place en séries éliminatoires grâce à une victoire de 5-2 face aux Aigles de Trois-Rivières. Les hommes de Patrick Scalabrini n’avaient donc plus qu’un objectif en tête, soit terminer la saison au premier rang du circuit Wolf pour s’assurer de l’avantage du terrain pour la totalité des séries.

Les Champions d’Ottawa, qui eux se battent pour la quatrième et dernière place disponible pour participer aux séries de fin de saison, étaient les visiteurs au Stade Canac pour le premier de trois matchs contre les Capitales.

Pour l’occasion, le duel de lanceurs opposait Steve Borkowski pour Ottawa à Brett Lee qui était de retour dans la rotation de partants pour Québec. Malgré le fait que les deux artilleurs avaient des moyennes supérieures à 4,00, il n’y avait toujours aucun point au tableau à l’aube de la sixième manche.

Décision

Ce n’était qu’une question de temps pour que les favoris locaux sortent un lapin de leur chapeau. Avec deux retraits au compteur et un homme sur les buts, James McOwen a utilisé l’arme de prédilection des Capitales cette saison, la longue balle. Une frappe bonne pour deux points difficiles à digérer pour les Champions, puisque Yurisbel Gracial venait tout juste d’être déclaré sauf sur un vol au deuxième coussin que l’arbitre Michaël Boulianne aurait sans doute bien aimé revoir.

Encore Lennerton

Après avoir vu les Champions prendre les devants en début de neuvième manche grâce au circuit de Tyson Gillies, les Capitales se sont retrouvés en situation favorable alors qu’ils ont réussi à remplir les coussins pour Jordan Lennerton.

Ce dernier faisant face à un compte complet alors qu’il y avait deux retraits d’enregistrés a complètement soulevé le Stade Canac en frappant un simple qui perça l’avant-champ, donnant ainsi la victoire à Québec dans une situation très semblable à ce qu’il avait vécu il y a une dizaine de jours.

«J’adore ces situations. Quand tu es un petit garçon, c’est le genre de moment auquel tu espères faire face un jour et heureusement, je ne l’ai pas manqué», a affirmé Lennerton.

Sortie inespérée pour Brett Lee

À son premier départ pour Québec depuis le 26 juin dernier, Brett Lee a tout simplement été fumant au monticule. En six manches sur la butte, l’artilleur gaucher n’a accordé aucun point, mais surtout un seul coup sûr aux frappeurs des Champions. Lee a également enregistré cinq retraits au bâton et n’a concédé que deux buts sur balles.

«Je ne m’attendais pas du tout à un départ pareil de sa part. Il (Brett Lee) a été impressionnant et honnêtement ce soir, il était dans une ligue à part», a souligné Patrick Scalabrini

 
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.