/sports/golf
Navigation

Beon Yeong Lee savoure les grands honneurs

Il gagne la Coupe Canada Sani Marc-Desjardins avec 23 coups sous la normale

Beon Yeong Lee
photo collaboration spéciale, yanick poisson Beon Yeong Lee tient fièrement la Coupe Canada Sani Marc-Desjardins remportée dimanche.

Coup d'oeil sur cet article

Le Montréalais Beon Yeong Lee a remporté la Coupe Canada Sani Marc-Desjardins, l’un des plus importants tournois de golf au Canada, dimanche, au Club de golf de Victoriaville. Il a terminé les quatre rondes de la compétition 23 coups sous la normale, égalant le record établi par Oliver Tubb en 2014.

« J’ai essayé très fort de battre le record, mais je suis arrivé à court. Je ne pouvais pas prendre trop de risques non plus puisque je ne savais pas comment jouaient les autres golfeurs », raconte l’athlète de 28 ans en pleine possession de ses moyens.

Au 18e trou, le coup roulé du Montréalais s’est arrêté à quelques pouces à peine de la coupe. Il a dû se contenter d’un par, au grand désespoir de la foule prête à vivre un moment d’histoire.

Lee avait raison de s’inquiéter puisque l’ancien de la PGA David Morland IV se rapprochait dangereusement. Après deux rondes ordinaires en début de tournoi, le vétéran a ramené des cartes de 64 (-8) et 66 (-6) afin de passer de la 11e à la 2e position. Il a fini à -19, à quatre coups du meneur.

Cette victoire est la plus lucrative de Lee en carrière, elle lui a permis d’empocher 30 000 $. Il prendra part à un 11e tournoi consécutif le week-end prochain à Rivière-du-Loup avant de faire une pause. Il a l’intention de prendre part aux qualifications (Q-School) afin de devenir membre du circuit Web.com, l’antichambre de la PGA, cet automne.

Originaire de Corée du Sud, Beon Yeong Lee a déménagé à Montréal à l’âge de 16 ans. Il prévoit déménager à Vancouver afin d’y rejoindre sa bien-aimée au cours des prochaines années.

Paré désobéit à son médecin

Le Victoriavillois Jean-Michel Paré a remporté la coupe Subway remise au meilleur joueur amateur de la Coupe Canada alors qu’il ne devait même pas mettre les pieds sur le terrain.

Son médecin lui avait suggéré d’attendre encore quelques semaines avant de reprendre le golf. Il a choisi de lui désobéir afin de prendre part à l’important tournoi.

Malgré la douleur, notamment lors des deux dernières rondes, le joueur de 24 ans a ramené une carte de 71 (-1) afin de terminer au 18e rang, à égalité notamment avec le champion de 2016, Éric Hawerchuk (le fils de la légende de la LNH, Dale).

Paré avait prévu passer chez les professionnels avant le tournoi, mais il a dû se raviser lorsqu’il s’est fracturé un pied à la mi-mai alors qu’il était en vacances.