/sports/golf
Navigation

Pierre-Alexandre Bédard ne cesse de s’améliorer

Pierre-Alexandre Bédard
Photo Collaboration spéciale, yanick poisson Pierre-Alexandre Bédard a impressionné la galerie à Victoriaville, dimanche.

Coup d'oeil sur cet article

À 23 ans Pierre-Alexandre Bédard s’impose comme étant l’un des meilleurs golfeurs québécois.

Après avoir remporté le Tournoi des maîtres de Rimouski, il y a quelques semaines, il est monté sur la troisième marche du podium, dimanche, à la Coupe Canada Sani Marc-Desjardins de Victoriaville.

Le joueur originaire de Chibougamau a fait preuve de constance au cours des quatre rondes et a terminé avec un pointage cumulatif de -17, à six coups de Beon Yeong Lee. La bourse de 11 750 $ obtenue est sa plus importante en carrière.

Le représentant du Club de golf de Cap-Rouge est né avec un bâton de golf entre les mains. Fils d’un directeur de terrain de golf, il se souvient avoir commencé à un très jeune âge.

« Quand j’étais jeune, je n’allais pas à la garderie. Je suivais mon père au travail et je frappais des balles. J’avais un bâton en plastique. Je cognais et je puttais. J’adorais ça. C’était déjà une passion, c’est resté », se souvient-il.

Bédard a gravi les échelons un à un. Il a joué pour le Rouge et Or de l’Université Laval, puis est devenu le meilleur joueur amateur au Québec. L’an passé, 30 minutes avant la Coupe Canada, il a décidé de faire le saut chez les professionnels.

L’athlète a l’intention de faire le saut dans le circuit MacKenzie, affilié à la PGA, l’an prochain.

Fin de ronde coûteuse

Marc-Étienne Bussières a également bien fait ce week-end, terminant au cinquième rang, un coup seulement derrière Bédard.

Il a toutefois connu des ratés sur le neuf de retour, samedi, ce qui l’a privé d’une place sur le podium.

Le représentant du Club de golf Longchamp de Sherbrooke, qui fête son 31e anniversaire aujourd’hui, était en bonne position pour battre le record du parcours lorsqu’il a trébuché, commentant deux doubles bogueys.