/lifestyle/food
Navigation

L'importance de manger local

L'importance de manger local
Unsplash / Bryan Burgos

Coup d'oeil sur cet article

Présenté par

 

A-t-on encore besoin de rappeler aux Québécois l'importance de manger local? 

Dans le cadre de la campagne «C'est de chez nous» de Provigo, nous avons visité le Potager Mont-Rouge avec Manon Lapierre, auteure derrière le blog de recettes La Petite Bette. Le Potager, situé à Rougemont, est la propriété d'une sympathique famille d'agriculteurs de plusieurs générations.

Tout indique que de plus en plus de consommateurs optent pour le choix judicieux d'acheter des produits d'ici.

La réduction de la pollution par le transport, l'apport nutritif plus complet et le désir de dynamiser l’économie locale répondent aux sensibilités éthiques et environnementales des consommateurs québécois.

L'importance de manger local
Facebook / Le Potager Mont-Rouge Halte Gourmande

S’ajuster aux tendances

Marielle Farley, qui dirige l'entreprise familiale avec ses enfants, nous explique que la grandissante popularité des émissions de cuisine les pousse à se garder constamment à l’affût des nouvelles tendances du monde culinaire.

«Une animatrice bien connue avait présenté une recette utilisant des plus petites citrouilles. On s’est donc adaptés pour répondre à la demande.»

Selon elle, cette attention particulière émane du fait qu’ils ne sont pas que des producteurs, mais bien des consommateurs avant tout. 

L'importance de manger local
Facebook / Le Potager Mont-Rouge Halte Gourmande

Le local s’internationalise

Les étés plus chauds et plus longs permettent aussi de voir apparaître de nouveaux produits sur nos terres. Ce qui tombe à point puisque la clientèle a des goûts plus diversifiés qu’à l’époque. Les fruits et légumes cultivés par le Potager sont d'ailleurs offerts chez Provigo, des fraises à l'okra, en passant par l'aubergine.

Elle affirme que les voyageurs reviennent au pays en voulant recréer les plats qu’ils ont dégustés ailleurs. Il y a aussi les Québécois issus de l’immigration qui veulent retrouver les saveurs et les textures de leur pays d’origine.

Selon Mme Farley la réelle concurrence des producteurs québécois est la Californie et la Chine. «Les producteurs de la région se parlent et s'entraident. Personne ne gagne à travailler tout seul. Sans pourtant partager tous nos petits secrets non plus!»

L'importance de manger local
Facebook / Le Potager Mont-Rouge Halte Gourmande

Et puis l'hiver?

Mais est-ce possible de consommer québécois à l’année? Si cela peut s’avérer difficile dans certains cas, plusieurs produits se conservent longtemps. Les sauces et les petits fruits se congèlent très facilement, il suffit de les acheter en plus grosse quantité une fois en saison!


Manger local, ce n'est pas compliqué. Et ce choix consciencieux en vaut largement la peine! Pour découvrir un large éventail de produits québécois et encourager le travail des producteurs d'ici, rendez-vous à l'épicerie Provigo la plus près de chez vous.

L'importance de manger local
Facebook / Le Potager Mont-Rouge Halte Gourmande