/slsj
Navigation

Plus de 300 nouveaux élèves dans les écoles de la région

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay connaît la plus forte hausse

bloc école enfants
Photo d’archives, agence qmi En tout, ce sont quelque 323 nouveaux élèves tous niveaux confondus qui amorceront leur quête de savoir dans les prochains jours dans les écoles de la région.

Coup d'oeil sur cet article

À quelques jours de la rentrée scolaire, toutes les commissions scolaires de la région affichent une hausse du nombre d’élèves inscrits dans leurs établissements.

Les 31 506 élèves du préscolaire, primaire et secondaire au Saguenay–Lac-Saint-Jean franchiront les portes de leur école au courant de la semaine prochaine.

En tout, ce sont quelque 323 nouveaux élèves tous niveaux confondus qui amorceront leur quête de savoir dans les prochains jours.

133 DE PLUS À SAGUENAY

C’est la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay qui connaît la plus forte hausse du nombre d’élèves pour l’année 2017-2018. Quelque 133 nouveaux feront leur entrée dans les écoles, soit 18 à l’élémentaire et 115 au secondaire.

Cette croissance s’explique par une augmentation du nombre de naissances selon la conseillère aux communications, Hélène Aubin. « Il y a quelques années, on était en décroissance, mais il y a eu un baby-boom par la suite. Ces jeunes arrivent maintenant à l’adolescence. »

AU LAC-SAINT-JEAN AUSSI

À la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, ils seront 108 de plus que l’an dernier soit, 26 au primaire et 82 au secondaire. Une tendance à la hausse qui devrait se poursuivre jusqu’en 2020 selon l’organisation.

La Commission scolaire Pays-des-Bleuets accueillera quant à elle 59 nouveaux jeunes, dont 31 à l’élémentaire et 28 au secondaire.

Au préscolaire par contre, il y en aura 18 de moins.

« Il y a quelques années, il y a eu une fermeture d’usine à Dolbeau-Mistassini. On croit que plusieurs familles pourraient avoir quitté la municipalité. C’est notre hypothèse sur la baisse du nombre d’enfants au préscolaire », explique la conseillère aux communications, Claudie Laroche.

JONQUIÈRE EN QUEUE DE PELOTON

La Commission scolaire De La Jonquière connaît la plus petite augmentation avec 23 nouveaux écoliers dans ses écoles primaires. Au total, on en dénombre même 54 de moins que l’an dernier dans les établissements secondaires, une situation qui n’inquiète pas l’organisation outre mesure.

« On a une légère baisse, mais elle n’est pas alarmante. Sur près de 3000, c’est 3-4 % », indique le conseiller aux communications, Mathieu Gravel.

INVESTISSEMENTS

Les établissements scolaires se refont aussi une beauté pour accueillir les étudiants du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Au total, plus de 19 M$ sont investis au sein des quatre commissions scolaires notamment pour des travaux de réfection de locaux, toilettes, remplacements de revêtements intérieurs et extérieurs, cour d’école.

 

Nombre d’élèves par commission scolaire

Rives-du-Saguenay

Primaire

  • 2016: 6600
  • 2017: 6618

Secondaire

  • 2016: 4120
  • 2017: 4235

Lac-Saint-Jean

Primaire

  • 2016: 4026
  • 2017: 4052

Secondaire

  • 2016: 2324
  • 2017: 2406

Pays-des-Bleuets

Primaire

  • 2016: 3441
  • 2017: 3472

Secondaire

  • 2016: 2620
  • 2017: 2648

De La Jonquière

Primaire

  • 2016: 4633
  • 2017: 4656

Secondaire

  • 2016: 2620
  • 2017: 2648

 

Lac-Saint-Jean: moins de classes que prévu en maternelle

 

Seulement quatre des neuf nouvelles maternelles 4 ans allouées par Québec ouvriront dès la fin août dans les commissions scolaires du Lac-Saint-Jean.

 Au total, 11 classes de 6 à 19 élèves dans des milieux défavorisés ont été autorisées dans les trois commissions scolaires de la région. Ces dernières ont obtenu l’aval du ministère de l’Éducation le 12 juin dernier. 

Celle du Lac-Saint-Jean a ouvert quatre classes au lieu de huit. « On est très content d’avoir réussi ce véritable tour de force. Les parents ont tous été rejoints, mais plusieurs préfèrent les garder avec eux, ou les envoyer au service de garde et en CPE », indique la conseillère aux communications, Véronique Leclerc. 

Pas assez d’inscriptions

Au Pays-des-Bleuets, il n’y en aura pas une nouvelle cette année, confirme la directrice des services éducatifs, Christine Simard. « On a avisé le ministère de l’Éducation qu’on n’est pas en mesure d’ouvrir celle qu’il nous avait allouée. On a fait de multiples vérifications et appels auprès des parents, mais on n’a pas assez d’inscriptions. » 

De son côté, la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay confirme, quant à elle l’ouverture de deux classes, à Saint-David-de-Falardeau et à L’Anse-Saint-Jean.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.