/sports/baseball/capitales
Navigation

Les Capitales abattus à coups de circuits

Les Jackals l’emportent 4-3 au Stade Canac

Le partant des Capitales de Québec Arik Sikula
Photo d'archives JEAN-FRANCOIS DESGAGNES Le partant des Capitales de Québec Arik Sikula

Coup d'oeil sur cet article

Le partant des Capitales de Québec Arik Sikula a connu un autre excellent départ vendredi soir au Stade Canac, lui qui n’a alloué que trois coups sûrs au cours des cinq premières manches. Le problème ? Ces trois frappes des Jackals du New Jersey ont toutes été des circuits en solo. Les visiteurs se sont ainsi emparés du premier match de la série de quatre à Québec, une victoire de 4-3.

Comble de malheur pour Patrick Scalabrini, son équipe est encore une fois tombée en panne offensive. Après deux matchs où ils n’ont réussi que trois coups sûrs plus tôt cette semaine, les Capitales en ont amassé sept vendredi soir.

«Sept coups sûrs, mais rien de très opportun», a tenu à spécifier le pilote des locaux.

«On n’a rien frappé de solide, on est encore dans notre espèce de léthargie collective. Ça a été une semaine bien décevante au bâton pour nous tous. On pensait que ça s’améliorerait en revenant à Québec, mais ça n’a pas été le cas. C’est dommage pour Arik, qui a connu un très bon match», a-t-il poursuivi.

Les partants en feu

Et Scalabrini n’exagère pas. Vrai que Sikula a permis quatre points, mais le partant n’a donné que quatre coups sûrs aux visiteurs. Qui plus est, il en a passé dix dans la mitaine.

Son opposant David Richardson a également été dominant, lui aussi avec dix retraits sur trois prises.

«Les deux lanceurs ont été dominants. Sikula a fait mal paraitre les frappeurs de l’autre équipe toute la soirée, mais il a commis trois erreurs qui ont été coûteuses.

En vitesse

Kalian Sams et Marcus Knecht ont tous deux été retirés sur dets prises en deux occasions. Dans le cas de Knecht, il en comptait déjà 92 avant la partie, ce qui lui confère une place dans le top-10 de la ligue. Il a tout de même frappé deux coups sûrs dans la défaite.

Les Boulders de Rockland, deuxièmes au classement, l’ont pour leur part emporté contre les Champions d’Ottawa. Ils ont ainsi rejoint les Caps en tête de la Can-Am.