/finance/business
Navigation

Un livre pour les 150 ans du magasin Laliberté

L’entreprise veut livrer les secrets de sa longévité

Les membre de la famille Morisset lors du lancement de l’ouvrage qui relate les 150 ans d’histoire du magasin Laliberté où une exposition de photos peut aussi être vue.
Photo DIDIER DEBUSSCHèRE Les membre de la famille Morisset lors du lancement de l’ouvrage qui relate les 150 ans d’histoire du magasin Laliberté où une exposition de photos peut aussi être vue.

Coup d'oeil sur cet article

Pour célébrer ses 150 années d’existence, le magasin Laliberté a décidé de livrer les secrets de sa longévité dans un livre signé par l’historien Jean-Marie Lebel.

L’histoire du pilier du commerce de détail de la ville de Québec est racontée au moyen de nombreux documents d’archives, de photographies et de multiples entrevues auprès des trois générations des familles Laliberté et Morisset, qui se sont succédé dans l’entreprise.

D’ailleurs, le président de l’entreprise, Jacques Morisset, est au bureau tous les matins malgré ses 93 ans.

Alors que de nombreux commerçants et consommateurs de la région ont assisté, au fil des années, à la fermeture de plusieurs magasins de renom, comme Eaton et Syndicat de Québec, la question principale posée à l’auteur est la suivante : comment ont-ils fait pour tenir le coup ?

« J’ai trouvé toutes les raisons. Vous les découvrirez dans le livre », lance M. Lebel en riant.

L’homme a terminé l’ouvrage malgré un diagnostic de cancer qui est tombé lors de l’écriture. En dépit des craintes de la famille Morisset, M. Lebel a réussi à livrer le manuscrit à temps pour son lancement, hier.

Des propriétaires d’ici

Présent pour l’événement, le maire de Québec, Régis Labeaume, a rappelé l’importance de consommer sur les artères commerciales de la ville, telles que la rue Cartier, la 3e Avenue et la rue Saint-Joseph, malgré la présence de géants américains.

« C’est important. Ce sont des propriétaires d’ici. Et c’est poser un geste pour sa compagnie, et moi, je peux lui envoyer son compte de taxes chaque année », lance le maire à la blague.

Le livre est offert au magasin Laliberté, sur la rue Saint-Joseph, au coût de 25 $. Une exposition de photos anciennes relatant l’histoire de l’entreprise est également proposée en magasin.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.