/finance/business
Navigation

Labatt prévoit investir 75 M$ au Québec d’ici trois ans

Le brasseur veut améliorer son réseau de distribution

L’usine de LaSalle a été dotée en 2016 d’une nouvelle ligne de production de canettes.
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits L’usine de LaSalle a été dotée en 2016 d’une nouvelle ligne de production de canettes.

Coup d'oeil sur cet article

Le brasseur Labatt dit avoir encore beaucoup de projets de développement pour le Québec. Les investissements pourraient atteindre les 75 millions $ au cours des trois prochaines années.

« On va continuer d’investir au Québec pour améliorer nos opérations et stimuler notre croissance », a indiqué mercredi au Journal le porte-parole de Labatt, Jean Gagnon.

Labatt, qui célèbre cette année ses 170 ans d’existence au Canada, prévoit que les investissements dans ses six usines canadiennes atteindront 460 millions $ d’ici 2020.

Au Québec, Labatt entend investir dans de nouveaux équipements et dans le déploiement de son réseau de distribution.

Depuis trois ans, Labatt a investi plus de 100 millions $ au Québec, dont 47 millions $ dans une nouvelle ligne de production de canettes à son usine de LaSalle.

Selon les analystes, les grands brasseurs investissent de plus en plus dans des nouveaux produits dits à valeur ajoutée pour gagner des nouvelles parts de marché.

« Les produits sans alcool ou à faible teneur en alcool sont de plus en plus populaires », a précisé le porte-parole de Labatt.

L’an dernier, Labatt a mis en place une ligne de production de boissons aromatisées à base de malt, dont les Ritas de Bud Lime, ainsi que l’ensemble des marques des produits prêts à boire Palm Bay à base de vodka.

Numéro un

Au Québec, Labatt revendique le statut de numéro un devant Molson-Coors, avec tout près de 43 % des parts de marché de la bière vendue en sol québécois.

Labatt dit occuper la première place du podium tant au Québec qu’au pays devant son éternel rival Molson-Coors, qui occuperait tout près de 40 % des parts de marché selon ses propres documents corporatifs.

Brassée et distribuée par Labatt, la bière Budweiser serait la bière la plus vendue au Québec, avec plus de 20 % des parts de marché.

Fondée à London en Ontario, en 1847, la Brasserie Labatt fait partie du géant mondial Anheuser-Busch InBev, dont le siège social est établi à Leuven, en Belgique.

 

Marché de la bière au Québec

  • Ventes annuelles : 2,5 milliards $
  • Nombre de permis de microbrasseries : 166
  • Nombre de points de vente : 22 000
  • Prix moyen du litre vendu : 3,82 $

Source : Statistique Canada et Association des brasseurs

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions