/entertainment
Navigation

Vive la randonnée !

DM station duchesnay-01
Photo d’archives, Daniel Mallard La randonnée pédestre s’adresse à tout le monde, peu importe l’âge. L’important est d’y trouver du plaisir.

Coup d'oeil sur cet article

Bonjour à vous chères lectrices et chers lecteurs. Quel plaisir de vous retrouver après un été qui, disons-le, a été assez malmené par les aléas de dame Nature.

Je vais, toutes les deux semaines, tenter de vous informer des plus récentes découvertes touchant le vaste domaine de la santé et d’apporter des éclaircissements concernant plusieurs problèmes médicaux. Je veux aussi vous aider à départager le vrai du faux, dans l’amoncellement de nouvelles écrites sur le web, et finalement répondre le plus possible, je l’espère, à vos questions.

Prévention

Tous ceux qui me connaissent savent que je ne peux m’empêcher de parler de prévention, que ce soit par l’activité physique, l’alimentation, la gestion du stress ou le bien-être. Je me permettrai de vous faire quelques suggestions de sites web et de livres intéressants et bien écrits nous permettant d’avoir de l’information de qualité.

Qui dit automne dit couleurs, et pour moi, cela signifie randonnée pédestre.

Cette activité, qui augmente en popularité au fil des ans, se veut une excellente façon de découvrir des coins magnifiques de notre province. On rapporte que 52 % des randonneurs québécois préfèrent marcher pendant l’automne(1). En plus d’admirer des paysages aux couleurs magnifiques, vous faites le plein d’air pur et vous vous offrez un moment de communion avec la nature.

Pour tout le monde

La randonnée pédestre s’adresse à tout le monde, peu importe l’âge. Si vous êtes débutant, choisissez des pistes plus courtes et sans trop de dénivelés. Progressivement, vous pourrez parcourir de plus grandes distances avec des degrés de difficulté plus élevés. L’important, c’est que vous y trouviez du plaisir et ayez le goût de recommencer l’aventure.

Pour que votre randonnée soit agréable, vous devez cependant vous munir de chaussures confortables et adaptées à la marche en sentiers. N’hésitez pas à essayer plusieurs modèles avant de passer à l’achat. Et la plus chère n’est pas nécessairement la meilleure ! Surveillez si vous sentez des points de pression, car sur les sentiers, ils peuvent se transformer en ampoules et ainsi gâcher votre expérience.

N’oubliez pas de vous munir d’un sac à dos qui contient eau, collation, imperméable, pansements pour ampoules, carte du trajet, etc.

Finalement, beaucoup de randonneurs se munissent de bâtons de marche qui aident à économiser de l’énergie, particulièrement dans les montées plus longues et les descentes abruptes.

Pour en savoir plus sur les sentiers à découvrir, consultez la revue GéoPleinAir, septembre-octobre 2017.

Bon début d’automne !


(1) www.geopleinair.com ou GéoPleinAir septembre-octobre 2017