/news/provincial
Navigation

Québec 21 promet un stationnement incitatif et des navettes du RTC au Centre Vidéotron

Québec 21 veut faire du Centre Vidéotron un stationnement incitatif gratuit pour son projet pilote de navette du Réseau de transport de la Capitale (RTC) à 1$.
Photo d'archives Didier Debusschère Québec 21 veut faire du Centre Vidéotron un stationnement incitatif gratuit pour son projet pilote de navette du Réseau de transport de la Capitale (RTC) à 1$.

Coup d'oeil sur cet article

Québec 21 veut faire du Centre Vidéotron un stationnement incitatif gratuit pour son projet pilote de navette du Réseau de transport de la Capitale (RTC) à 1$.

C’est le responsable des dossiers «circulation» du parti, Mario Hudon, qui a présenté cet engagement électoral en compagnie de son chef Jean-François Gosselin ce matin. «Le Centre Vidéotron n’est pas utilisé le jour. Alors, pourquoi ne pas utiliser ça comme incitatif pour amener les gens plus près de leur travail comme la Colline Parlementaire et les amener à leur travail en laissant leur voiture là», a mentionné le candidat dans le district de Saint-Rodrigue, qui veut mettre en branle ce projet pilote dès le printemps prochain, s’ils sont élus.

«Ce qui fait qu’on enlève des voitures sur nos routes. Donc, la congestion est un peu moins importante et on leur donne un service rapide vers leur endroit de travail», a indiqué M. Hudon, assurant que les citoyens qui utiliseront le service économiseront du temps et de l’argent.

«C’est de l’argent directement dans les poches des citoyens», a-t-il dit.

Les navettes utiliseront les voies réservées déjà existantes pour monter les gens en haute ville, a expliqué Mario Hudon. Le parcours reste toutefois à être précisé. «On va s’asseoir avec les gens du RTC. Ils nous donnent de super idées. Ces gens-là sont dans le trafic tout le temps. On va leur demander la meilleure solution».

Rentable?

Selon les calculs de Québec 21, chaque parcours pourrait engendrer des revenus d’environ 80$ pour une heure de transport. Avec ce montant, l’organisation politique assure que le RTC pourra payer tous ces coûts de fonctionnement.

M. Hudon a admis qu’il y aurait des aménagements «à faire»  pour l’accès au Centre Vidéotron.

D’autres endroits pourraient également servir de stationnement incitatif en périphérie du centre-ville, selon ce que «les gens vont leur signifier et comment on pourrait les aider rapidement et directement dans le confort», soulignant qu’il doit y avoir des solutions à court terme en attendant l’arrivée du 3e lien.
 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.