/lifestyle/books
Navigation

L’art de perdre

L’art de perdre
Alice Zeniter
Éditions Flammarion
512 pages
Photo courtoisie L’art de perdre Alice Zeniter Éditions Flammarion 512 pages

Coup d'oeil sur cet article

C’est l’un des livres de la rentrée dont tout le monde parle avec emphase : même si elle n’a que 31 ans, la romancière française Alice Zeniter signe ici un très grand roman qui, en plus d’avoir déjà remporté plusieurs récompenses, est en lice pour les prestigieux prix Goncourt et Renaudot.

Après quelques pages seulement, cette brillante et foisonnante saga ­familiale remonte le cours du temps pour nous permettre de découvrir la Kabylie des années 1930, colonisée par les Français au 19e siècle.

Accomplissement personnel

Dans son petit village de montagne aux terres rocailleuses où presque tous les horizons sont bouchés d’avance, Ali aurait ainsi dû faire partie des innombrables ados promis à un très noir avenir. Mais par une chaude journée d’été, en allant se baigner à la rivière, il sortira de l’eau un pressoir en parfait état de marche. Car dès qu’il l’installera et apprendra comment s’en servir, les habitants du coin se presseront à ses portes pour en tirer de l’huile d’olive.

Une belle histoire de réussite et d’accomplissement personnel qui finira malheureusement par être entachée par la guerre d’Algérie, Ali ayant ­choisi d’en fuir les plus sanglants ­chapitres en obligeant toute sa famille à émigrer en France.

Connaître ses origines

Naïma, la petite-fille d’Ali, verra donc le jour en Normandie. Et en tant qu’immigrée de troisième génération, elle n’aura aucun mal à s’établir à Paris pour occuper un poste de choix dans l’une de ses galeries d’art. Les attentats terroristes de novembre 2015 l’inciteront cependant à vouloir en savoir plus sur ses origines et sur l’Algérie, un pays dont elle ne connaîtrait même pas la superficie si Wikipédia n’existait pas.

Racontée avec maestria, cette fresque s’inscrit indiscutablement dans la liste de nos gros coups de cœur de la rentrée.

À LIRE AUSSI CETTE SEMAINE

Personne ne gagne

Jack Black
Éditions Monsieur 
Toussaint 
Louverture
480 pages
Photo courtoisie
Jack Black Éditions Monsieur Toussaint Louverture 480 pages

 

Écrit par un hors-la-loi ­américain qui a vécu au ­tournant du 20e siècle, ce livre culte a ­notamment ­inspiré ­Kerouac et ­Burroughs. Car ­contrairement à la plupart des bandits de l’époque, Jack Black maniait aussi bien les armes que la plume et en racontant ses innombrables péripéties, qui l’ont ­notamment amené à percer des coffres, à errer sur les routes ou à fréquenter les fumeries d’opium, ses ­mémoires sont plus palpitants que bien des thrillers...

L’archipel d’une autre vie

Andreï Makine
Éditions Points
240 pages
Photo courtoisie
Andreï Makine Éditions Points 240 pages

 

Tout au début de la guerre froide, l’armée russe a eu la brillante idée de se ­préparer au pire, en organisant des ­simulations de conflit ­atomique aux confins de ­l’Extrême-Orient. Lorsqu’il recevra le mandat de traquer un criminel étranger à ­travers la taïga, le soldat Pavel ­Gartsev sera donc particulièrement heureux d’échapper à ces terribles exercices de fin du monde... jusqu’à ce qu’il comprenne que cette nouvelle mission pourrait aussi signer sa propre fin. Un Makine à la fois touchant et captivant.

Conjuguez argent et bonheur en 4 semaines

Leanne Jacobs
Éditions de l’Homme
304 pages
Photo courtoisie
Leanne Jacobs Éditions de l’Homme 304 pages

 

En théorie, l’argent ne fait pas le bonheur. Mais ô ­surprise, il y aurait ­apparemment moyen de gagner plein d’argent en ayant le bonheur de faire ce qu’on aime. Ce guide nous explique d’ailleurs comment, la méthode Beautiful Money nous incitant à investir le ­meilleur de nous-mêmes dans une entreprise ou un métier qui nous tente vraiment. À lire et à essayer si on sent que « quelque chose doit changer » !

Une année d’activités ludiques et sportives

Gaëlle Gouriou,
 Pascale et 
Axel Pavy
Éditions Mango
208 pages
Photo courtoisie
Gaëlle Gouriou, Pascale et Axel Pavy Éditions Mango 208 pages

 

S’adressant aux familles dont les enfants ont entre 3 et 12 ans, ce livre grand format propose une foultitude d’activités qui permettront à chacun de ses membres de bouger, de s’amuser ou d’évacuer en quelques minutes toutes les tensions de la semaine. Au programme ? Jeux de ballon, danses, chasses au trésor, postures de yoga et exercices de ­renforcement musculaire.

FRISSONS GARANTIS

Le zoo
Gin Phillips 
Éditions Robert Laffont
312 pages
Photo courtoisie
Le zoo Gin Phillips Éditions Robert Laffont 312 pages

 

Habitant non loin du zoo de ­Belleville, Joan a pris l’habitude d’y amener régulièrement son fils Lincoln, qui adore les animaux. Ils peuvent y rester des heures sans voir le temps passer et une fois de plus, ils devront se dépêcher pour atteindre la sortie, juste avant la fermeture des lieux. Mais dès qu’ils quitteront l’Aire de fouille des ­dinosaures, l’une des zones les plus en retrait du zoo, Joan ne tardera pas à découvrir l’origine des drôles de « bangs » qui l’inquiétaient : à quelques mètres de la sortie, un homme armé tire sur tout ce qui bouge, sans se soucier de l’âge ou du sexe de ses victimes.

Trois longues heures

Comprenant en une fraction de seconde que la vie de son petit garçon de quatre ans ne tient plus qu’à un fil, Joan rebroussera donc instantanément chemin. Et à partir de là, elle ne pourra compter que sur elle-même pour empêcher le pire en trouvant une cachette sûre jusqu’à l’arrivée de la police. Le hic ? Joan devra tenir trois longues heures avant de voir les flics enfin débarquer...

Un suspense relativement bien mené qui fera surtout frissonner les parents de jeunes enfants.