/slsj
Navigation

Un nouveau joueur s’ajoute

Le restaurant la Couquerie participera à la 29e édition de Saguenay en Bouffe

Jean-Denis Boivin et sa compagne Nadine Fortin sont prêts à recevoir une moyenne de 70 personnes, par soir, du jeudi au samedi, la première semaine et du mardi au dimanche la deuxième.
Photo SABRINA MALAISON Jean-Denis Boivin et sa compagne Nadine Fortin sont prêts à recevoir une moyenne de 70 personnes, par soir, du jeudi au samedi, la première semaine et du mardi au dimanche la deuxième.

Coup d'oeil sur cet article

Ouvert depuis un an, le restaurant la Couquerie se joint à Saguenay en Bouffe pour sa 29e édition et plongera ses convives dans l’univers culinaire de la Thaïlande.

Il était bien difficile pour le chef propriétaire de la Couquerie, Jean-Denis Boivin, de dissimuler sa hâte de participer pour une huitième fois à l’événement cette fois-ci avec son dernier bébé.

« C’est sa première année, parce que l’année passée, on était trop jeune il faut un an d’existence. Dès que j’ai fait mes décorations c’était clair et net qu’il me fallait un tablier de Saguenay en Bouffe affiché, ce n’était pas ouvert que j’appelais Charles le coordonnateur pour lui dire que l’année prochaine je voulais y être sûr et certain », explique-t-il.

Il souligne que cet événement est aussi l’occasion de sortir à la rencontre des autres chefs pour faire « un gros party de famille ».

THAÏLANDE

Le restaurateur qui concocte ses mets frais du jour avec des produits régionaux fera découvrir la Thaïlande à ses invités. Une destination qui lui a été imposée et choisie par le public, tout comme aux dix autres restaurants participants.

« Pour deux semaines, la Couquerie est thaïlandaise, de A à Z, on a vraiment fait une belle étude pour avoir notre menu. La Thaïlande c’est la saveur, les épices, le goût on veut la faire revivre aux gens autant en bouffe qu’en allure et traditions. »

Le propriétaire compte bien recevoir une moyenne de 70 personnes par soir du jeudi au samedi la première semaine et du mardi au dimanche la deuxième.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.