/news/society
Navigation

Les syndiquées de 578 CPE seront en grève le lundi 30 octobre

Une première journée de grève a été votée par 94% des syndiqués des Centres de la petite enfance (CPE), si les négociations prévues aujourd’hui et demain ne donnent pas les résultats souhaités, lance la CSN.
Photo courtoisie Une première journée de grève a été votée par 94% des syndiqués des Centres de la petite enfance (CPE), si les négociations prévues aujourd’hui et demain ne donnent pas les résultats souhaités, lance la CSN.

Coup d'oeil sur cet article

Environ 400 centres de la petite enfance (CPE) seront en grève le 30 octobre si les négociations prévues mardi ne donnent pas les résultats souhaités, lance la CSN.

Des milliers de parents devront donc se trouver une solution de rechange pour lundi prochain.

Cette première journée de grève a été votée par 94 % des syndiqués des CPE.

Ce sont 587 installations qui sont touchées par cette grève, partout en province.

Les 11 000 travailleurs concernés sont sans contrat de travail depuis le 31 mars 2015.

Les deux parties se sont rencontrées une trentaine de fois.

Le comité national de négociation devrait annoncer cinq autres journées de grève.