/news/provincial
Navigation

Des manifestants déjà sur place à Québec

Coup d'oeil sur cet article

Un premier autobus de manifestants est arrivé à Québec vendredi soir et d’autres pourraient s’ajouter un peu plus tard.

Une cinquantaine de manifestants bruyants se trouvaient vers 18 h devant le Centre de congrès de Québec et la police anti-émeute a assuré une surveillance étroite malgré leur nombre restreint. Leur présence a donné un avant-goût de la journée de samedi.

Le groupe a marché vers la fontaine de Tourny avant de revenir sur René-Lévesque suivi par les autorités. Après les avertissements habituels, les manifestants ont été refoulés derrière les clôtures installées devant le Centre des congrès. Le SPVQ ne signale aucun incident ni arrestation.

Vers 20 h, un autobus les attendait pour les ramener au chaud pour la nuit. Au cours de la soirée, la neige s’est changée en pluie dans la région et la promenade à pied est devenue moins agréable.

Les groupes identitaires La Meute et Storm Alliance entendent protester sur la colline Parlementaire, à midi, contre le forum sur la diversité et le projet de loi sur la neutralité religieuse du gouvernement Couillard. Des contre-manifestants antiracistes et antifascistes sont attendus dans le même secteur.

Le militant altermondialiste Jaggi Singh, arrêté par les policiers le 20 août dernier à Québec, a fait la promotion de cette manifestation sur les réseaux sociaux, mais il lui est actuellement interdit de se trouver dans le secteur de la Colline Parlementaire pour la durée des procédures. On ignore s’il compte défier l’ordonnance.

Il doit d’ailleurs revenir en cour municipale le 30 novembre prochain.