/news/currentevents
Navigation

Un homme arrêté pour incitation à la haine contre les musulmans

Coup d'oeil sur cet article

Un résident de Québec a été arrêté et accusé d’incitation publique à la haine et de menaces envers la communauté musulmane, pour des propos tenus dans les réseaux sociaux.

Nicolas Thériault, un homme de 46 ans, a été arrêté vendredi par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ). Il a comparu hier matin au palais de justice de Québec.

L’individu serait à l’origine d’un message incitant à la haine contre la communauté musulmane.

Propos remarqués par la GRC

Selon le SPVQ, les propos ont été remarqués par une équipe spécialisée de la Gendarmerie royale du Canada, qui lui a aussitôt transmis l’information.

«Après des recherches effectuées par l’unité des renseignements criminels du SPVQ, le suspect ayant transmis ce message a été identifié.»

Il a par la suite été retrouvé et mis en état d’arrestation, a expliqué Mélissa Cliche, du corps policier.

Le suspect est demeuré détenu durant la nuit.

Joint samedi en milieu d’après-midi, le Centre culturel islamique de Québec, qui a été la cible d’actes haineux dans le passé, ignorait la nature des propos et tentait d’en savoir plus sur les événements.

Pour leur part, les autorités rappellent que les «idées» véhiculées dans l’espace public peuvent parfois mener à des accusations criminelles.

«Vous pouvez être tenu criminellement responsable d’avoir incité à la haine contre un groupe identifiable», a souligné Mme Cliche.