/news/green
Navigation

Le maire «écœuré» des rejets polluants à l’incinérateur de Québec

Acces Interdit
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Le maire de Québec n’a pas mâché ses mots lundi lorsqu’il a été question des émissions polluantes notées en octobre à l’incinérateur.

« Je suis écœuré d’avoir ce genre de résultats-là », a exprimé Régis Labeaume, s’adressant à la population de Limoilou.

En octobre dernier, la Ville a mesuré que des quantités trop élevées de mercure, de dioxines et de furannes, des polluants nocifs, ont été rejetées dans l’air par l’un des fours de l’incinérateur.

« On veut le mener à des performances qui vont être complètement inattaquables. Et je veux dire aux gens de Limoilou : On est là. C’est très préoccupant. » Il assure que la Ville « va venir à bout » des problèmes récurrents de dépassement des normes.

La municipalité investira 30 M$ additionnels pour améliorer la technologie de captation des polluants. Des travaux doivent s’effectuer dans les prochaines semaines sur le four problématique.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.