/slsj
Navigation

Une première convention collective aux Serres Toundra

Les travailleurs ont accepté une entente de trois ans mercredi soir.

Les travailleurs ont accepté une entente de trois ans mercredi soir.
Photo d'archives Agence QMI Les travailleurs ont accepté une entente de trois ans mercredi soir.

Coup d'oeil sur cet article

Les employés syndiqués des Serres Toundra de Saint-Félicien ont voté mercredi soir en faveur de leur première convention collective, dans une proportion de 66 %.

L’entente d’une durée de trois ans prévoit une augmentation salariale de 3,3 % la première année rétroactivement, et de 1,5 % pour les deux années suivantes.

Les cueilleurs et emballeurs de concombres pourront avoir droit à des bonus qui feront grimper le salaire moyen à 20 $ de l’heure.

«Le taux d’acceptation [est| historique [...] alors que nous avons dû mener une lutte juridique contre un syndicat indépendant précédemment en place. Malgré tout, il faut souligner qu’en plus des gains salariaux, nous avons pu installer une stabilité de la main-d’œuvre en réorganisant le travail et les horaires», a fait savoir le directeur québécois du syndicat Unifor, Renaud Gagné.

Inaugurées en 2016, les Serres Toundra emploient 110 personnes affectées à la production de concombres à Saint-Félicien.