/sports/hockey
Navigation

Océanic: bourde fatale pour Alexis Lafrenière

Alexis Lafrenière
JOEL LEMAY/AGENCE QMI Alexis Lafrenière

Coup d'oeil sur cet article

La meilleure défensive de la LHJMQ montre des signes de faiblesses par les temps qui courent. Pour un deuxième match en autant de soirs, l’Océanic de Rimouski a été coulé par un revirement dans son territoire en troisième période pour finalement s’incliner 2-1 contre le Phoenix, vendredi, à Sherbrooke.

Cette fois, la faute revient à Alexis Lafrenière. Hésitant, l’attaquant de 16 ans n’a pas dégagé la rondelle à temps après une passe de Charle-Edouard D’Astous en zone défensive.

Cette erreur provoqua le but d’Hugo Roy, dont le lancer précis dans le haut du filet n’a donné aucune chance au gardien Colten Ellis.

Amorphe, l’Océanic n’a dirigé que cinq tirs sur Reilly Pickard au dernier engagement. Les Bas-Laurentiens perdent un deuxième affrontement consécutif après leur revers en fusillade jeudi à Victoriaville.

«Nous avons été sans vie dans un match qui était à notre portée. On a joué la troisième sur le pilote automatique. Ce n’est pas une bonne idée contre une équipe rapide comme Sherbrooke», a indiqué l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil.

Le seul but de Rimouski appartient à Lafrenière, son 25e de la saison.