/news/provincial
Navigation

Daniel Gélinas, Yvon Charest, Margaret Fortier Delisle et la Dre Joanne Liu sont les Grands Québécois 2018

Daniel Gélinas, Yvon Charest, Margaret Fortier Delisle et la Dre Joanne Liu sont les Grands Québécois 2018
Photo JEAN-FRANCOIS Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

Daniel Gélinas, Yvon Charest, Margaret Fortier Delisle et Dre Joanne Liu sont les quatre nouveaux Grands Québécois qui seront honorés par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) le 11 mai prochain, lors du 30e Gala des Grands Québécois au Château Frontenac.

L’identité des quatre personnalités qui feront leur entrée à l’Académie des Grands Québécois – une institution honorifique créée en 1989 à l’initiative de la CCIQ – a été dévoilée mardi à la salle de réception de l’hôtel de ville de Québec.

« Une belle cuvée », a souligné tout sourire le président du conseil d’administration de la CCIQ, Jacques Topping.

L'ancien directeur général du Festival d'été, Daniel Gélinas, qui a été choisi pour ses réalisations dans le domaine culturel et la présidente internationale de Médecins sans Frontières, Dre Joanne Liu, qui sera elle honorée pour sa contribution au domaine de la santé, n’ont pu être présents à l’événement.

« Un cadeau »

Yvon Charest, président et chef de la direction d'Industrielle Alliance Groupe financier, recevra le titre de Grands Québécois pour sa contribution au domaine économique. Celui qui a gravi tous les échelons chez Industrielle Alliance depuis son embauche en 1979 et qui est « à la tête de l’entreprise privée la plus importante de Québec et le philanthrope le plus actif de la ville », souligne-t-on, reçoit cette distinction « comme un cadeau ».

« Je le reçois, mais c’est l’Industrielle Alliance (iA) qui le reçoit. Le messager, c’est le président, [...] mais l’iA c’est une grosse machine, et c’est parce qu’il y a des milliers de personnes qui y travaillent », a-t-il commenté en marge du dévoilement.

Margaret F. Delisle, honorée pour s’être illustrée dans le domaine social, s’est dite émue, surprise de faire désormais partie de ce club sélect.

Celle qui a été mairesse de Sillery de 1985 à 1994 et députée de Jean-Talon de 1994 à 2007 a notamment contribué à d’importantes modifications à la Loi sur la protection de la jeunesse à titre de ministre déléguée à ce dossier, sans compter ses nombreuses années d’implication chez Centraide.

Aimer aider

« Ma grand-mère disait toujours : “Quand t’en as plus que les autres, il faut que tu en remettes en argent, en temps... comme tu peux!” Je suis une fille de terrain, j’aime rencontrer les gens, j’aime aider », a confié l’actuelle présidente du CA de la Commission des champs de bataille nationaux et du CA de la Fondation Québec Philantrope, à laquelle elle a participé à sa création il y a 30 ans.

Daniel Gélinas mérite pour sa part cet honneur pour sa contribution au rayonnement de la capitale. « Lorsqu’il a été le temps de mettre Québec sur la mappe en 2008 (400e de Québec), il l’a fait d’une main de maître, [...] et il a propulsé le Festival d’été de Québec sur la scène internationale », a souligné Michelle Morin-Doyle, mairesse suppléante, lors du dévoilement.

Dre Joanne Liu, Grande Québécoise 2018 dans le secteur de la santé, est présidente internationale de Médecins sans Frontières depuis 2013, une organisation qu’elle a jointe en 1996 et qui gère 42 000 personnes dans 70 pays.

«  Bien que son action soit réalisée à l’extérieur du pays, c’est un honneur pour nous de savoir qu’une citoyenne de Québec se dévoue pour venir en aide aux plus vulnérables en temps de crises et en zones de haut risque », a mentionné Mme Doyle.