/news/politics
Navigation

50 000 $ pour une conférence de presse: le PQ reproche au gouvernement de faire du «spectacle»

Periode des questions
Photo d'archives Simon Clark La députée péquiste Mireille Jean

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Le Parti québécois reproche au gouvernement Couillard de faire du «spectacle» avec ses conférences de presse, dans le but de séduire l’électorat appelé aux urnes dans huit mois.

L’Agence QMI révélait mercredi que la conférence de presse du lancement de la Stratégie numérique, qui a eu lieu en décembre dernier, a coûté quelque 50 000 $ aux contribuables québécois.

«Ils ont mis beaucoup de sous pour faire quelque chose de grandiose, comme un plan de marketing, comme un produit qui se fait commercialiser, et ce n’est pas ce à quoi la population s’attend», a expliqué la députée péquiste Mireille Jean.

Elle croit que la ministre de l’Économie, Dominique Anglade, et le premier ministre Philippe Couillard ont utilisé le «prétexte» du dévoilement de la Stratégie pour «se mettre en valeur», ce qu’il «faut dénoncer».

La situation est d’autant plus «particulière», souligne Mme Jean, que l’élection à date fixe permet au gouvernement de déjà connaître la date du scrutin.

«Lorsqu’on parle de 50 000 $ pour une seule conférence de presse, c’est odieux. Qu’est-ce que ce sera s’ils font ça pendant neuf mois?», a-t-elle demandé.

«Ça peut représenter beaucoup d’argent pour la population, et c’est inacceptable», a-t-elle ajouté.

– Avec la collaboration de Marc-André Gagnon