/slsj
Navigation

Saguenay: L’UQAC lance un nouveau programme en communication

Le programme aborde la question des nouvelles technologies et de la diversité ethnique

L’UQAC a dévoilé les détails de son programme de communication exclusif.
Photo d'archives L’UQAC a dévoilé les détails de son programme de communication exclusif.

Coup d'oeil sur cet article

Jorge Frozzini, concepteur du nouveau baccalauréat en communication interculturelle et médiatique, a présenté jeudi les deux axes du programme qui accueillera ses premiers étudiants à l’automne.

Selon le professeur à l’origine de ce nouveau baccalauréat qui n’a pas d’équivalent au Canada, cette formation permettra aux étudiants de développer des compétences qui font écho à des problématiques actuelles.

« Le programme répond à deux besoins sociaux majeurs que l’on est en train d’observer depuis un certain temps [...] soit la question des nouvelles technologies et celle de la diversité ethnique de la population », explique M. Frozzini.

DÉBOUCHÉS

Les diplômés de ce programme pourront poursuivre leur formation aux cycles supérieurs ou encore trouver du travail dans le domaine des communications.

« Ces gens sont un peu partout. Il y en a en marketing, en publicité... Ils sont dans les industries. Ils sont partout parce que [les organismes] se rendent compte de l’importance d’avoir des gens qui sont bien formés », selon M. Frozzini.

ANALYSE

Le baccalauréat comportera deux concentrations avec un tronc commun de 15 cours. On n’y explorera pas en profondeur l’aspect technique de la communication, la nouvelle formation étant surtout axée sur l’analyse et la compréhension des problématiques liées aux nouvelles technologies et à la diversité culturelle.

« C’est ce qui manque [à l’université]. Même les gens des médias nous l’ont dit. Il manque une formation qui est beaucoup plus axée sur la compréhension des implications sociales de ces deux phénomènes », indique Jorge Frozzini.

ATM

L’UQAC espère accueillir 90 étudiants à l’automne. Le programme peut constituer une suite logique du DEC en Art et technologie des médias, offert au Cégep de Jonquière. Ces deux programmes sont exclusifs aux établissements d’enseignement de Saguenay.

Les étudiants inscrits à ce nouveau programme auront la possibilité de faire des stages professionnels et de compléter leur formation à l’étranger.

L’UQAC a fait cette annonce par l’entremise des médias sociaux, en conviant les journalistes à visionner une entrevue diffusée en direct sur Facebook.