/finance/reer
Navigation

Le portefeuille inspiré de Warren Buffett

Le légendaire investisseur Warren Buffett.
Photo Reuters Le légendaire investisseur Warren Buffett.

Coup d'oeil sur cet article

De quoi aurait l’air un portefeuille de titres basé sur la stratégie de cet investisseur génial, surnommé l’Oracle d’Omaha?

Warren Buffett a souvent expliqué sa méthode : choisir des sociétés solides, dont les perspectives sont favorables à long terme, qui sont des leaders d’une industrie stable, se fier à la direction, se méfier absolument des modes (comme les dotcom ou les cryptomonnaies), ne jamais investir dans ce qu’on ne comprend pas, tenir compte des conséquences fiscales et rebrasser son portefeuille de temps à autre.

Il achète souvent de manière opportuniste des sociétés en défaveur malgré leur immense potentiel : «Soyez craintifs quand les autres sont avides, et avides quand ils sont craintifs », a-t-il dit en 1987.

M. Buffett a martelé que pour réussir en Bourse, il fallait maîtriser ses émotions et y consacrer beaucoup de temps. Sinon, il conseille d’acheter un fonds indiciel pour ne pas écoper de frais élevés de gestion et de transaction. C’est ce qu’il a d’ailleurs proposé au basketballeur Le Bron James!

La valeur personnelle de 91,6 milliards (G)$US au début janvier fait de M. Buffett le deuxième homme le plus riche au monde selon Forbes, après son ami et partenaire de bridge Bill Gates.

L’imiter

Vous pouvez tenter d’imiter le portefeuille de M. Buffett : MSNBC publie une liste à jour en tenant compte des pondérations (cnb.cx/2Fbwa4r), tout comme GuruFocus.com, qui surveille les transactions d’investisseurs géniaux, comme M. Buffett.

Mais vous n’aurez pas l’avantage d’avoir acheté au bon moment ni de bénéficier du levier astronomique que représente l’encaisse de 108 G$US de Berkshire Hathaway, ni de son float de 91,6 G$US (les liquidités quasi gratuites provenant des activités d’assurance).

Ce sera compliqué d’acheter des actions sur les Bourses étrangères, comme celles de MunichRe (cotées à Francfort).

Acheter l’original

Le conglomérat géré par Warren Buffett et son bras droit Charlie Munger est, en soi, un fonds commun de placement géant. Berkshire Hathaway a investi dans plus d’une centaine de compagnies, compte 367 700 employés, affiche un bénéfice de 223,6 G$US et des actifs de 620,9 G$US (2016).

Signalons qu’entre 1976 et 2006, Berkshire Hathaway a battu le S&P 500 de 10,75 points en moyenne annuellement.

En 35 ans, la valeur de l’action de a été multipliée par plus de 1000. Un montant de 1000$ investi en 1990 vaudrait plus de 33 000$ aujourd’hui. Les actions de catégorie B, les Baby Berkshire, calquent fidèlement les A et s’échangeaient à 215,10$US à la fin janvier à la Bourse de New York.

Sinon, vous pouvez investir dans Fairfax Holdings, dirigé par le Warren Buffett canadien, Prem Watsa, ou sélectionner quelques titres chouchou de M. Buffett (v. tableau).

Société Cote Performance 2017 Performance 3 ans Performance 5 ans
Berkshire HathawayBRK.B 21,62 % 12,99 % 17,17 %
FairfaxFFH.TO 11,02 % 2,75 % 15,39 %
AppleAAPL48,24 % 16,32 % 23,61 %
Bank of AmericaBAC 35,34 % 27,92 % 23,28 %
Moody’sMCO 58,19 % 21,25 % 25,50 %