/finance
Navigation

Budget Morneau: De nouveaux millions tirés des fumeurs de pot et de tabac

Ottawa révèle les gains attendus après la légalisation

Budget Morneau: De nouveaux millions tirés des fumeurs de pot et de tabac
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Pour la première fois, le fédéral a estimé la somme qu’il entend tirer de la vente du cannabis récréatif : 690 millions $ sur 5 ans.

Ce scénario, inclus dans le budget 2018, est basé sur la vente possible des premiers joints légaux à partir du 1er septembre de cette année.

Ottawa a annoncé aussi que les patients consommateurs de cannabis médical n’auront pas à payer cette taxe. L’herbe faible en THC, l’élément psychoactif du cannabis, n’y sera pas soumise, tout comme celle destinée aux médicaments.

Le ministère des Finances espère recevoir de plus en plus d’argent à mesure que le marché légal remplacera le marché noir. Pour les sept premiers mois de la légalisation, le fédéral entend réduire de 29 % le marché illicite et obtenir 35 millions $ en taxes. Au bout de 5 ans, il cible la conquête de 75 % du marché, pour des revenus fédéraux de 220 millions $ par an.

En vertu de l’entente avec les provinces, celles-ci empocheront collectivement trois fois ces montants, puisque seul le quart de la taxe ira au fédéral. Ottawa investit 82 millions $ dans l’Agence de revenu du Canada pour qu’elle puisse faire la collecte de ces nouveaux droits.

Des dépenses aussi

La légalisation du cannabis engendrera d’autres dépenses supplémentaires. Le budget de 2018 prévoit 83 millions $ pour l’éducation publique, la santé mentale et la dépendance, jusqu’en 2023. Cela s’ajoute aux 742 millions $ déjà annoncés par le gouvernement Trudeau sur 5 ans pour se préparer à la légalisation.

Finalement, le gouvernement augmentera la taxe d’accise pour les fumeurs de tabac. Il coûtera 1 $ de plus par cartouche de 200 cigarettes. Cette hausse rapportera environ 1,5 milliard $ sur les 5 prochaines années, soit deux fois plus que la nouvelle taxe sur le cannabis.