/world/usa
Navigation

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Une école primaire de Pennsylvanie a décidé d'annuler les cours mercredi parce qu'une célébration incluant des fusils d'assaut de type AR-15 se tenait dans une église à proximité.

Pour l'histoire complète, consultez le bas de cette page.

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP
[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

 

[PHOTOS] Une célébration religieuse incluant des fusils d'assaut
AFP

C'est une arme de ce type qui aurait été utilisée par l'auteur de la fusillade qui a fait 17 victimes à Parkland, en Floride.

Le lieu de culte derrière l'organisation de l'événement, le World Peace and Unification Sanctuary, à Newfoundland, explique que la célébration était planifiée depuis plusieurs mois.

Selon les représentants, l'AR-15 correspondrait à la «tige de fer» dont fait état la Bible de la Révélation.

La cérémonie s'est déroulée à quelques centaines de mètres de l'école Wallenpaupack South. Des centaines de personnes s'y sont rendues. L'église les invitait à apporter leurs armes pour «montrer leur désir de défendre leur famille, leur communauté et leur nation», rapporte CBS Pennsylvania.

Vendredi, un haut placé de l'école a envoyé une lettre aux parents pour leur faire savoir que, «bien qu'il n'y ait aucune menace réelle contre l'école ou la communauté», le stationnement, la circulation et la nature de l'événement forçaient l'établissement à déplacer les élèves en autobus vers une autre école, située à une vingtaine de kilomètres.

Toute la semaine, les mesures de sécurité seront renforcées autour de l'établissement et à l'intérieur. Les parents pouvaient aussi garder leurs enfants à la maison.

Un événement contrôlé

L'église a tenté de rassurer la communauté en indiquant que les armes n'étaient pas chargées, que les gâchettes étaient tenues en place avec un ruban et qu'elles étaient toutes vérifiées à l'entrée.

L'«Église de l'Unification», le mouvement qui a inspiré le World Peace and Unification Sanctuary, s'est distanciée de cette initiative.

«Nous sommes désolés de voir que le révérend [le fils du fondateur de l'Église de l'Unification] se sépare des valeurs de paix que ses parents ont tenté d'établir», a expliqué un révérend de la Fédération familiale, un autre nom pour l'Église de l'Unification.