/news/transports
Navigation

Lien entre la Rive-Sud et le tramway: Lévis doit faire son projet de voies réservées d'abord, dit Labeaume

Le maire de Québec, Régis Labeaume
Photo ANNIE T. ROUSSEL Le maire de Québec, Régis Labeaume

Coup d'oeil sur cet article

Québec invite Lévis à réaliser son projet de transport collectif avant de discuter des moyens pour l'arrimer au réseau de tramway sur la Rive-Nord.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a salué vendredi l'attribution de 87 millions de dollars, par le gouvernement du Québec, au réseau de voies réservées des autobus de la Rive-Sud.

«Je suis content pour Lévis qu'il y ait de l'argent, mais on savait tous, la semaine passée, que c'était déjà réglé. Il n'y a pas de surprise [...] Tant mieux pour Lévis», a-t-il exprimé en marge d'une séance du conseil de la Communauté métropolitaine de Québec, à l'hôtel de ville.

Après les prises de bec auxquelles avait donné lieu, ces derniers mois, le fait que Lévis abandonne le projet commun de SRB, le maire Labeaume a répété jeudi que les deux villes travaillent maintenant chacune de leur côté. «Qu'il s'occupe de ses affaires, qu'il bâtisse ses affaires, et les deux sociétés de transport, ensuite, s'organiseront.»

La collaboration se fera par l'entremise du Réseau de transport de la Capitale et de la Société de transport de Lévis, a-t-il indiqué. «Les deux sociétés de transport parleront ensemble. Mais on veut qu'il s'occupe des siennes, on va s'occuper des nôtres.»