/news/provincial
Navigation

Dans nos archives: une tragédie aérienne à Québec

Dans nos archives: une tragédie aérienne à Québec
Photo d’archives, Le Journal

Coup d'oeil sur cet article

Le pire accident aérien de la région de Québec s’est produit le 29 mars 1979, lorsque le vol 255 de Québecair, à destination de Montréal, s’est écrasé près de l’aéroport Jean-Lesage, faisant 17 morts et sept blessés.

Vers 18 h 50, les roues du Fairchild F-27, un biturbopropulseur, viennent à peine de quitter le tarmac lorsqu’une explosion interne rend le moteur droit inopérant. Un incendie se déclare dans le moteur et l’avion n’arrive pas à prendre de l’altitude. L’appareil entame un virage pour se réaligner avec la piste, mais il s’écrase à environ 1300 m de celle-ci.

Dans nos archives: une tragédie aérienne à Québec
Photo d’archives, Le Journal

La carlingue se sépare en trois morceaux, des corps sont disséminés tout autour, un violent incendie se déclare. Un témoin s’étonne qu’il y ait eu des survivants tellement la scène est apocalyptique. Un autre raconte que plusieurs des passagers sont décédés dans la demi-heure suivant l’écrasement, les secours ayant eu de la difficulté à se rendre sur place en raison notamment de la voie ferrée.

Dans nos archives: une tragédie aérienne à Québec
Photo d’archives, Le Journal

Les boîtes noires sont récupérées, mais la cause de l’accident n’a jamais été identifiée. Une partie du moteur droit s’est désolidarisée, les dommages au capot moteur et au train d’atterrissage, qui ne pouvait être rétracté, ont augmenté la résistance à l’air et empêché l’avion de prendre de la vitesse et de l’altitude.

– Texte et recherche : Martin Lavoie et Stéphane Doré