/news/politics
Navigation

Élections générales: le libéral Michel Matte ne sera pas candidat le 1er octobre prochain

Élections générales: le libéral Michel Matte ne sera pas candidat le 1er octobre prochain
Photo d'archives Maxime Deland

Coup d'oeil sur cet article

Après André Drolet et Raymond Bernier, au tour du député libéral de Portneuf, Michel Matte, d’annoncer qu’il ne sera pas candidat à l’élection du 1er octobre prochain.

«Je ne solliciterai pas un troisième mandat en tant que député. [...] C'est avec émotion que je vous transmets mes remerciements pour cette belle aventure, ce fut un honneur et un privilège de vous représenter à l'Assemblée nationale», a déclaré M. Matte sur sa page Facebook.

Le politicien âgé de 68 ans qui a été élu pour la première fois en 2008 devient du même coup le troisième élu libéral de la région de la Capitale-Nationale à annoncer son départ. À l’instar de ses deux collègues, il entend rester en poste jusqu’au déclenchement des élections.

Défait en 2012 par le caquiste Jacques Marcotte, Michel Matte a été réélu en 2014 dans la circonscription de Portneuf, à l’ouest de Québec.

Outre son rôle de vice-président de la Commission des relations avec les citoyens, M. Matte siège également au Bureau de l’Assemblée nationale.

Un ex-libéral se présente pour la CAQ

On ignore pour l’instant quel candidat ou candidate pourrait lui succéder dans sa circonscription sous la bannière libérale.

On sait toutefois que l’ex-président de l’Association libérale de Portneuf et ex-conseiller politique au bureau de circonscription de M. Matte, Vincent Caron, portera les couleurs de la Coalition Avenir Québec. Le chef caquiste en a fait l’annonce en août dernier, soit un an avant la date du prochain scrutin.