/lifestyle/books
Navigation

La nouvelle vie de Sylvain Neuvel

L’étoile montante de la science-fiction apprivoise la carrière de romancier à succès

Sylvain Neuvel a eu son premier contact à titre d’auteur avec le public de Québec, la fin de semaine dernière, lors du Festival ImagiNation, au Morrin Center. Il s’est dit enchanté de ce retour au bercail.
Photo Jean-François Desgagnés Sylvain Neuvel a eu son premier contact à titre d’auteur avec le public de Québec, la fin de semaine dernière, lors du Festival ImagiNation, au Morrin Center. Il s’est dit enchanté de ce retour au bercail.

Coup d'oeil sur cet article

Tranquillement, Sylvain Neuvel apprivoise la vie de romancier à succès. À l’aube de publier le troisième et dernier volet de sa série de science-fiction The Themis Files, le Montréalais originaire de L’Ancienne-Lorette est désormais populaire partout sur la planète.

Quand on l’a rencontré à Québec, la semaine dernière, Neuvel revenait d’un voyage éclair de trois jours à Beijing, en Chine, où il a découvert que la traduction en mandarin de ses livres comptait son lot d’admirateurs.

Il a aussi pris part à un Comiccon à Seattle et il sera également de la partie pour ceux de Phoenix, Denver et San Diego, énumère-t-il de mémoire. Sa présence à ces événements prisés des amateurs de science-fiction fait courir les foules.

« Quand j’arrive pour une séance de signatures, il y a souvent 150 personnes qui attendent en ligne », raconte l’auteur, qui prendra part au Salon du livre de Québec en fin de semaine.

Bien accueilli par ses pairs

Dire que Sylvain Neuvel, ancien journaliste et traducteur, était un parfait inconnu il y a deux ans à peine. Publié à compte d’auteur, son roman Sleeping Giants était destiné à accumuler la poussière sur les tablettes lorsque l’influent Kirkus Reviews l’a encensé.

Depuis, Sleeping Giants a fait l’objet de six réimpressions, été traduit en 20 langues et les droits pour une adaptation télé ou cinéma sont présentement détenus par Sony. Il a publié Waking Gods et Only Human conclura la trilogie, le 1er mai.

Même s’il sort de nulle part, Sylvain Neuvel assure qu’il a été très bien accueilli par le milieu littéraire. Tout en concédant avoir été « terrorisé » à son premier panel, à Seattle, quand il a constaté qu’il était assis aux côtés de cinq auteurs qui avaient tous figuré sur la liste des meilleurs vendeurs du New York Times.

« Ils se sont mis à me niaiser en disant que c’est moi qui allais répondre aux questions. Mais franchement, je m’attendais à un accueil plus rough. Au contraire, tout le monde est gentil et veut t’aider. »

Repartir à zéro

Avec la parution imminente de Only Human, Sylvain Neuvel découvrira un nouvel aspect du métier d’auteur alors qu’il devra inventer de nouveaux personnages pour peupler une nouvelle histoire.

« C’est bizarre de finir une série. Toute ma carrière s’est passée dans cet univers et je n’ai rien partagé d’autre avec le monde. »

Rassurez-vous, l’auteur québécois ne manque pas d’idées. « Il y en a en masse. Mais je me demande comment le public va réagir. »


► Sylvain Neuvel sera au Salon international du livre de Québec samedi, de 15 h 30 à 16 h 30, et dimanche, de 11 h à 12 h.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.