/sports/hockey
Navigation

Justin Azevedo honoré à la coupe Gagarine

Le joueur canadien Justin Azevedo, alors qu’il jouait pour les Rangers de Kitchener, a été nommé joueur le plus utile de la coupe Gagarine dans la KHL.
Photo d’archives Le joueur canadien Justin Azevedo, alors qu’il jouait pour les Rangers de Kitchener, a été nommé joueur le plus utile de la coupe Gagarine dans la KHL.

Coup d'oeil sur cet article

Même une ligue aussi dénuée de suspense et de parité que la Ligue continentale (KHL) peut produire des surprises à l’occasion. La défaite du CSKA de Moscou face à l’Ak Bars de Kazan en finale de la Coupe Gagarine en est une, bien qu’elle soit moins grande que la victoire du CSKA face au SKA de Saint-Pétersbourg.

Le SKA, l’équipe de hockey russe la plus privilégiée et talentueuse, a été victime de son propre statut. Lorsqu’une formation passe une saison complète sans faire face à une opposition sérieuse, le premier défi important peut s’avérer difficile à relever. Malgré sa formation de joueurs-vedettes et son amitié avec les arbitres, le SKA n’a jamais réussi à performer sous pression. Pire, Ilya Kovalchuk et Slava Voynov semblaient satisfaits de leur médaille d’or olympique et n’étaient pas intéressés à se défoncer pour la coupe Gagarine pendant qu’ils songeaient à leur retour dans la Ligue nationale.

Pour sa part, le CSKA a été suffoqué à mort par l’Ak Bars de Kazan et par le style très défensif et ennuyant instauré par l’entraîneur Zinetula Bilyaletdinov. Lorsqu’une équipe gagne le match final de la Coupe Gagarine 1 à 0 grâce à un but de Rob Klinkhammer, ça veut tout dire sur le style de jeu qu’elle pratique.

Klinkhammer a peut-être inscrit le but gagnant, mais ce fut un autre Canadien, Justin Azevedo, qui a écrit l’histoire en devenant le premier joueur non russe à obtenir le titre de joueur le plus utile des séries éliminatoires de la Coupe Gagarine. Le petit attaquant (1,73 mètre) a été le meilleur marqueur des séries (neuf buts et 15 mentions d’aide pour 24 points en 19 matchs). En finale, il a joué tout un match numéro 4 pour l’Ak Bars en obtenant un but et une aide pour aider son équipe à l’emporter 3 à 1.

« L’apparence n’a pas d’importance, a confié Azevedo au Sport-Express lorsque questionné sur sa taille. C’est ce qu’il y a à l’intérieur qui est important. Des joueurs comme Steve Yzerman et Sergei Fedorov sont devenus ce qu’ils sont à cause de ce qu’ils ont en dedans. »

Azevedo et Klinkhammer espèrent pouvoir apporter la coupe Gagarine au Canada, comme l’ont fait Fedorov et ses cinq coéquipiers russes avec la coupe Stanley, qu’ils avaient transportée à Moscou dans les années 1990. Le voyage du trophée de la KHL pourrait être plus compliqué à organiser, par contre. Il y a deux ans, le défenseur du Metallurg Chris Lee avait tenté l’expérience et n’avait pu franchir les douanes avec la coupe. Klinkhammer et Azevedo espèrent avoir plus de chance.

Est-ce que les succès d’Azevedo dans la KHL feront renaître ses espoirs de retour dans la LNH ? Le principal intéressé dit qu’il est heureux de voir des joueurs comme Johnny Gaudreau prouver que la taille, ce n’est pas tout dans la LNH. Mais il a aussi dit être fatigué de changer d’équipe. Il aime Kazan et espère que les Snow Leopards lui offriront un nouveau contrat.

Bob Hartley en Russie ?

Une nouvelle rumeur circule dans la KHL. Elle implique l’entraîneur canadien Bob Hartley et le Torpedo de Nizhny Novgorod, une équipe à petit budget. Hartley entraîne présentement l’équipe nationale de la Lettonie, un autre bastion de médiocrité. La fiche de Hartley avec des équipes qui en arrachent est attirante.

Hartley a un contrat de cinq ans avec l’équipe lettonne, que Torpedo devra racheter. Pour ce que ça vaut, le directeur général du Torpedo, Yan Golubovsky, a nié la rumeur, disant que la décision concernant l’entraîneur de l’équipe ne sera pas prise avant le mois de mai. Aussi, l’embauche d’un entraîneur russe dont le contrat sera moins dispendieux serait plus probable.

Kulemin de retour dans la KHL ?

Le directeur général du Metallurg, Gennady Velichkin, a annoncé que son équipe tentera d’arriver à une entente avec le joueur des Islanders de New York Nikolai Kulemin cet été.

« Nous travaillons dans cette direction, a dit Velichkin à Sport-Express. Nous ne savons pas ce que les Islanders feront avec lui, mais ça dépendra aussi de lui et de ce qu’il souhaite. Nous aurons une idée plus claire en mai. »

Kulemin, qui a joué seulement 13 matchs dans la LNH la saison dernière, deviendra prochainement joueur autonome sans compensation.

Le chiffre de la semaine : 5

Le nombre de bagues de la coupe Gagarine que détient maintenant Danis Zaripov. Il en a trois avec l’Ak Bars et deux avec le Metallurg. Un des joueurs les plus prolifiques dans l’histoire du hockey russe, Zaripov a manqué une grande partie de la saison 2017-2018 en raison d’une suspension pour avoir été testé positif à la pseudoéphédrine. Il a même considéré retourner dans la KHL, où la substance est permise. Il est revenu au jeu juste à temps pour aider l’Ak Bars en séries éliminatoires, où il a récolté 11 points en 16 matchs.