/finance/business
Navigation

Le Château Champlain vendu pour 65 M$

Le groupe Tidan compte le rénover de fond en comble

L’hôtel Château Champlain, qui se trouve en plein cœur du centre-ville de Montréal, près de la Place Bonaventure, a été construit en marge des célébrations de l’Expo 67
Photo Martin Alarie L’hôtel Château Champlain, qui se trouve en plein cœur du centre-ville de Montréal, près de la Place Bonaventure, a été construit en marge des célébrations de l’Expo 67

Coup d'oeil sur cet article

L’hôtel Marriott Château Champlain vient d’être vendu au groupe immobilier Tidan appartenant à d’anciens militaires israéliens. Le montant de la transaction s’élève à 65 millions $.

L’établissement hôtelier de 611 chambres et de 36 étages était détenu depuis 1995 par une société de gestion menée par Richard Ade.

Les nouveaux acquéreurs du Château Champlain ont l’intention de procéder à d’importantes rénovations.

La société Atlific Hotels continuera d’assumer la gestion de l’établissement durant le processus de vente.

Construit en marge des célébrations de l’Expo 67, le Château Champlain était la propriété du Canadien Pacifique jusqu’en 1995.

La société de gestion de Richard Ade l’avait acquis en 1995 du CP pour la somme de 18 millions $.

Les nouveaux propriétaires du Château Champlain, Jack Sofer et Mike Yuval du groupe Tidan, sont des gestionnaires hôteliers et immobiliers bien connus au Québec.

Ces anciens militaires israéliens ont immigré au Canada dans les années 1960 avant de créer la société Tidan en 1970.

Le groupe Tidan détient maintenant 12 complexes hôteliers au Québec, pour une valeur d’environ 330 millions $, selon les données compilées par notre Bureau d’enquête.

Le Mount Stephen Club

Le groupe Tidan a acquis et rénové le bâtiment patrimonial du Mount Stephen Club à Montréal.

Une tour de 12 étages a été greffée à l’arrière de l’édifice victorien construit en 1883 pour ajouter 90 chambres et suites.

Le bâtiment historique de la rue Drummond a été un club privé jusqu’en 2011, date de sa fermeture, victime d’une baisse du nombre de ses membres et de sa désuétude.

Mike Yuval et son partenaire Jack Sofer avaient acheté le vieux bâtiment et le terrain pour 4 millions $ en 2006.

Des poursuites avaient été intentées contre le groupe Tidan par le ministère de la Culture pour avoir fait des modifications non autorisées au bâtiment.