/sacchips/zonepolcan
Navigation

La classe politique à Ottawa tripe beaucoup (trop) sur le 4 mai

La classe politique à Ottawa tripe beaucoup (trop) sur le 4 mai
Twitter - @MaximeBernier

Coup d'oeil sur cet article

On sait que Justin Trudeau est un fan fini de Star Wars... Le premier ministre l’a démontré à plusieurs occasions avec ses chaussettes thématiques ou encore en accompagnant des enfants malades à des avant-premières. Sauf que cette année, pour cette Journée (quasi onusienne) de Star Wars, il n’est pas à Ottawa. Les autres députés et les ministères ont donc pris la relève.

Les conservateurs ont donné le ton en politisant une scène importante de la saga. Dans une publication Facebook, Andrew Scheer a associé le Parlement à l’Étoile de la mort (le vaisseau des méchants, pour les incultes).

Le chef des conservateurs, ou, si vous préférez, Obi-Wan Kenobi, a été imité par son collègue Maxime Bernier qui, dans une publication Twitter, s’est lui-même désigné comme étant un contrebandier. Dans un magnifique montage, le député de la Beauce prend la place de Han Solo.

L’Alliance rebelle pourra peut-être compter sur l’aide de Bibliothèque et Archives Canada, qui a annoncé dans un communiqué qu’elle aurait prochainement dans sa collection les plans de l’Étoile de la mort.

Mais il semble que les jeux soient déjà faits (alerte de divulgâcheur: épisodes 4 et 6), si on se fie à une photo publiée par le président de la Chambre des communes. Normalement, il devrait être neutre, mais là, on le voit en pleine discussion avec R2D2 (encore pour les incultes: un rebelle). 

Heureusement, les Forces armées canadiennes sont là pour nous rassurer. Sur Twitter, elles ont démontré qu’elles étaient prêtes à toute éventualité. Apparemment, les soldats se sont entraînés pour affronter les dangers sur quatre planètes de Star Wars (mais ça, on pense que c’est arrangé avec le gars des vues).