/news/society
Navigation

À 89 ans, elle est à la tête d’une famille de 228 personnes

À 89 ans, elle est à la tête d’une famille de 228 personnes
Facebook - Maïtée Labrecque-Saganash

Coup d'oeil sur cet article

À 89 ans, Mary Saganash est la matriarche d’une famille de 228 enfants, petit-enfants, arrière-petits-enfants et arrière-arrière-petits-enfants. Son nom de famille peut vous être familier si vous suivez la politique fédérale. Romeo Saganash, député du nord du Québec, est l’un de ses 17 enfants.

Il s’est levé au Parlement vendredi pour lui livrer un vibrant hommage.

« Je sais qu'un simple meegwetch (merci en langue crie) ne sera jamais, jamais assez », a-t-il dit avec émotion avant de conclure son intervention dans sa langue maternelle.

D’ailleurs, Mme Saganash ne parle ni anglais ni français. Elle habite Mistissini, une municipalité autochtone à une heure de route au nord-est de Chibougamau.

Romeo Saganash a souligné que sa mère a dû élever sa famille dans des conditions difficiles.

« Je ne pourrai jamais m’imaginer la joie qu’elle a ressentie de nous mettre au monde, mais aussi la douleur qui l’a anéantie en voyant la majorité de ses enfants lui être enlevé pour être placés dans les pensionnats autochtones. »

Dix des 17 enfants de la famille Saganash ont été forcés de séjourner dans des écoles résidentielles. Le député Romeo Saganash est l’un de ceux-là. À l’âge de 6 ans, il a été emmené à La Tuque où il est resté pendant 10 ans. Un de ses frères a perdu la vie lors de sa première année au pensionnat.

« À ce jour, nous ne savons pas de quoi il est décédé et n’avons découvert l’emplacement de sa tombe 40 ans plus tard... sans identification. »

Malgré cet épisode douloureux, Mme Saganash a réussi à garder une famille de 228 personnes unie. Ils se sont tous rassemblés pour souligner ses 80 ans en 2009.

À ce jour, elle a 17 enfants, 54 petits-enfants, 141 arrière-petits-enfants, 16 arrière-arrière-petits-enfants (trois verront le jour dans les prochains mois) et on imagine plusieurs autres à venir.

Mme Saganash, comme toutes les mamans du monde, vous nous impressionnez. On vous souhaite une bonne fête des Mères.