/entertainment
Navigation

Madame la Lyme est de retour

Madame la Lyme est de retour
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Je dois avouer que je ne croyais pas que Mme la Lyme se présenterait à nos portes aussi tôt. Il me semble qu’il n’a pas encore fait assez chaud.

Mais regardons comment y faire face.

Causée par une bactérie appelée « Borrelia burgdorferi », la maladie de Lyme est une maladie infectieuse propagée par les piqûres de tiques infectées, qui transmettent à leur tour cette bactérie aux humains et aux animaux de compagnie.

Au Québec, la tique responsable de cette maladie est la tique à pattes noires ou, si vous préférez, la tique du chevreuil. Elle a un attrait particulier pour les forêts, les boisés et les herbes hautes. La tique se nourrit du sang des animaux ou des humains. Lorsqu’elle est bien gorgée de sang, sa taille peut varier de 3 à 9 mm, ce qui nous permet de la repérer plus facilement en cas de piqûre.

En 2016, 179 cas de maladie de Lyme ont été rapportés au Québec (160 cas en 2015). Selon Santé Canada : « L’adoucissement du climat permettrait aux tiques de survivre et de se développer plus facilement(1) ».

Les piqûres des tiques passent souvent inaperçues au début, les premiers symptômes apparaissant entre 3 et 30 jours après la piqûre. Soit rougeur au site de la piqûre, mais qui peut aussi se retrouver à plusieurs autres endroits sur le corps, fatigue, maux de tête, fièvre, douleurs musculaires et articulaires... Il faut se rappeler que les tiques ont tendance à jouer à cache-cache. Il faut les chercher particulièrement aux endroits suivants : nombril, aisselles, cuir chevelu et aines.

N’oublions pas que le risque d’attraper la maladie est très faible si la tique reste accrochée à la peau moins de 24 heures.

Donc, si vous vous faites piquer par une tique : retirez-la immédiatement. Conservez-la dans un contenant étanche au frigo. De plus, prenez en note la date, le lieu où vous étiez et la partie du corps où vous avez été piqué. Ces informations seront très utiles si jamais vous développiez des symptômes et deviez consulter.

Quelques conseils pour éviter une visite de madame la Lyme

  • Portez des vêtements de couleur claire
  • Marchez dans les sentiers et évitez les herbes hautes
  • Utilisez un chasse-moustiques à appliquer sur votre corps
  • Portez des souliers fermés, des vêtements longs (chandail dans votre pantalon et bas du pantalon dans les chaussettes ou dans les bottes), et un chapeau.

Vous vous éviterez ainsi une rencontre non désirée.


(1) https://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/maladie-de-lyme/

 

Mythe ou réalité

Lait et articulations ne font pas bon ménage

Mythe !

Vous avez probablement entendu ou lu que le lait était mauvais pour les articulations et augmente le risque de développer une crise d’arthrite. Mais jusqu’à maintenant, aucune étude de qualité n’a démontré qu’il existait un lien très fort entre l’arthrite et le lait.

www.extenso.org