/sacchips/zonepolcan
Navigation

Trop de café pour les employés de Trudeau? Un conservateur s'inquiète

Trop de café pour les employés de Trudeau? Un conservateur s'inquiète
Montage

Coup d'oeil sur cet article

À peine revenu à Ottawa après une semaine de repos dans sa circonscription, le conservateur Jacques Gourde a exprimé son inquiétude par rapport à la consommation de café des employés du cabinet du premier ministre. Il n’en revient pas que six employés de Justin Trudeau aient exigé le remboursement d’une facture de 550 $ dans un café de London en Ontario.

« Les Canadiens ont le droit à des explications. Comment est-ce que le gouvernement a dépensé 600 piastres pour le café de six personnes ? », a-t-il demandé Jacque Gourde avec sa fougue habituelle (sans doute lui-même un gros consommateur de caféine).

Pensant avoir réussi à en poser une corsée (ho-ho), le député de Lévis-Lotbinière s’est fait répondre aussi rapidement qu’un café instantané (j’arrête promis).

« Le café a été acheté pour les médias qui couvraient la retraite du cabinet [ministériel]», a répliqué amèrement (oups, rechute) la leader du gouvernement Bardish Chagger.
La demande de remboursement figure dans une récente divulgation proactive du Bureau du Conseil privé, aussi appelé ministère du premier ministre. Tous les ministères ont l’obligation de rendre publiques les allocations de dépense.

Mise à jour 

Après l’intervention de M. Gourde aux Communes mardi, la section en question a été modifiée pour préciser la justification de la dépense.

Le nombre de convives est passé de 6 à 32 et la mention «pour les membres des médias» a été ajoutée.

Trop de café pour les employés de Trudeau? Un conservateur s'inquiète
Capture d'écran