/homepage
Navigation

10 choses à savoir avant d'opter pour les extensions capillaires

Coup d'oeil sur cet article

Comme beaucoup de filles, j’ai toujours rêvé d’avoir une épaisse et longue chevelure à la Raiponce. J’ai essayé plusieurs techniques pour aider la pousse de mes cheveux, mais sans succès.

Pour remédier à la situation, je me suis tournée vers Valérie Chazot, technicienne en pose d’extensions capillaires, afin de tester les fameuses rallonges de cheveux.

J’en ai donc profité pour obtenir ses 10 choses à connaître avant d’adopter les extensions.  

Comme la saison des mariages et des bals de finissants arrive à grand pas, voilà une belle occasion pour tenter l’expérience à votre tour!

1. L’experte propose trois différentes techniques de pose d’extensions : fusion chaude à la kératine, fusion froide à micro-anneaux et bandes autocollantes.

La fusion chaude est une pose avec de la kératine fondue sur chaque mèche pour fixer l’extension. Les rallonges tiennent en place environ 5 mois dépendemment de la vitesse de pousse de vos cheveux. L’avantage est qu’il s’agit d’une technique très résistante. Le seul inconvénient est que les mèches ne sont pas réutilisables par la suite.

La fusion froide consiste en un petit anneau qui est serré par-dessus l’extension pour la maintenir en place. L’avantage de cette méthode est qu’il est possible de reposer les mêmes extensions plusieurs fois. Elles tiennent environ trois mois avant de devoir les remonter. Par contre, cette technique est déconseillée pour celles qui ont un cheveu trop fin ou lisse. Valérie propose toutefois de doubler les anneaux pour solidifier les mèches.

Les extensions à bandes autocollantes sont posées sur une ligne de cheveux à l'aide d'un ruban adhésif double face. Cette méthode dure de 6 à 7 semaines et permet de reposer les mêmes extensions de 3 à 4 fois.

2. Il n'y a pas de méthode meilleure que l'autre.

C'est une question de préférence personnelle, selon ses habitudes, son budget, etc. En ce qui me concerne, j’ai choisi la technique à micro-anneaux puisqu'il est possible de réutiliser les mèches par la suite.

3. La durée de la pose varie selon le nombre de mèches dont vous avez besoin.

Prévoyez toutefois au moins trois heures pour votre rendez-vous en salon. Ça vaut toutefois le coup pour avoir une crinière de feu! 

4. La pose à micro-anneaux est peu douloureuse.

Évidemment, ça tire un peu la première journée, donc pour celles qui ont le cuir chevelu plus sensible, il est conseillé de dormir sur le ventre lors des premiers jours suivants la pose. Vous pouvez prendre un comprimé Advil au moment de vous coucher. Après deux ou trois jours, vous ne sentirez plus aucune tension. Pour ma part, j'ai dû dormir sur le ventre la première journée, mais je n'ai pas eu besoin d'aucun antidouleur. C'est normal que ce soit un peu inconfortable, mais ça passe rapidement!

5. Il existe des trucs pour ne pas que les extensions paraissent sous les cheveux.

Évidemment, on souhaite que les rallonges se marient à nos cheveux naturels. Valérie m’a tout de suite rassurée en me proposant de mixer deux teintes de bruns afin d’obtenir un meilleur résultat. Si vous êtes du genre à vous attacher les cheveux, il est possible de demander à votre technicienne de déplacer les micro-anneaux selon vos habitudes de coiffure pour qu’ils ne soient pas visibles. Comme m’a dit Valérie : «Je ne laisserais pas une cliente sortir de mon salon en ayant l’air de Britney Spears. Jamais de la vie!»

6. Pour ne pas abîmer vos cheveux, il faut bien entretenir vos rallonges.

Si l’entretien recommandé est bien respecté, vos extensions vont durer plus longtemps et vos propres cheveux vont même en bénéficier. Voici les recommandations de Valérie :

Brosse démêlante

Le brossage est essentiel! Si vous ne brossez pas régulièrement vos extensions, elles risquent de s’abîmer. Il est donc recommandé d'utiliser une brosse démêlante, conçue pour ne pas se bloquer dans les nœuds et les micro-anneaux, en plus d’éviter que vos cheveux se cassent.

Shampoing hydratant sans sulfate

Les rallonges capillaires doivent être lavées seulement avec des produits sans sulfate, silicone et parabène. Également, il est conseillé d’utiliser un shampoing hydratant pour garder vos extensions en bonne santé.

Il est important de rincer abondamment ses cheveux après chaque lavage. Un mauvais rinçage peut occasionner de l'inconfort et/ou des picotements dans le fond de la tête, causés par les résidus de shampoing.

Revitalisant et masque hydratant

​N’appliquez pas de soins traitants, de revitalisant ou d’huile sur les points de fixation, car cela ferait glisser les anneaux ou bien désagréger la kératine. Il est recommandé de faire un masque hydratant une fois par semaine comme traitement. Celui-ci ne doit pas être appliqué à la racine des cheveux ni sur ou près des liens d'attaches.

Séchoir et fers chauffants

Pour le séchage, une distance de 15cm est conseillée afin d'éviter une chaleur trop intense sur les cheveux. Évitez aussi toutes sources de grande chaleur sur les embouts de kératine et bandes adhésives.

Protecteur thermal

La température du fer plat ne devrait pas excéder 380 °F. Utilisez un protecteur thermal à chaque utilisation de la chaleur (séchoir, fer plat, fer à friser,etc.).

7. Pour dormir, il est préférable d’attacher les cheveux au niveau de la nuque.

Vous pouvez faire une tresse ou une queue de cheval basse afin d’éviter les frottements et prévenir les nœuds.

8. Il est déconseillé de teindre les extensions.

Bien qu’il s’agisse de cheveux humains, ils ne sont plus reliés à la racine, donc les colorer provoquera leur déshydratation.

9. Évitez d'enlever les extensions capillaires vous-même afin de ne pas endommager vos propres cheveux.

Il est préférable de prendre rendez-vous avec un professionnel, car il existe des techniques pour vous défaire de vos extensions sans abîmer vos cheveux, selon chaque technique de pose.

10. Les tarifs varient selon le nombre de paquets de mèches dont vous avez besoin.

Attendez-vous à débourser pour les extensions et la pose entre 200 et 900 $. Il est possible d’en discuter préalablement avec une experte en salon pour évaluer la quantité idéale pour vous.

Bref, soyez prêt à changer vos habitudes! Les coiffer demande un peu plus de temps qu’avant, mais j'ai constaté que les rallonges, une fois coiffées, demeurent en place plusieurs jours, donc je n'ai pas à refaire ma mise en plis chaque matin!

L’entretien n’est pas à négliger. C’est un investissement, alors il faut être prêt à mettre beaucoup d’amour avec des produits de qualité pour garder ses rallonges en bon état.

Voilà, vous êtes maintenant prêtes à rocker votre nouvelle crinière de déesse!

 

*Pour faire le plein d'inspiration mode et beauté vraiment pas #basic, suivez billie jean sur Instagram et Facebook!!