/news/consumer
Navigation

Premier camping KOA Resort au pays

Des animateurs proposeront des activités tous les jours et pour tous les âges

Le camping KOA Bas-Saint-Laurent devient le premier au Canada à être certifié « Resort », un peu comme un Club Med lorsque l’on voyage dans le Sud.
Photo courtoisie Le camping KOA Bas-Saint-Laurent devient le premier au Canada à être certifié « Resort », un peu comme un Club Med lorsque l’on voyage dans le Sud.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-MATHIEU-DE-RIOUX | Le camping KOA Bas-Saint-Laurent devient le premier KOA Resort au Canada. Cette certification signifie qu’on peut y passer des semaines sans s’ennuyer, un peu comme dans un Club Med.

Le camping est situé à Saint-Mathieu-de-Rioux, un petit village de moins de 1000 habitants, près de Trois-Pistoles dans le Bas-Saint-Laurent.

Pour obtenir cette certification, il doit offrir plusieurs services, notamment plusieurs animateurs qui proposent des activités tous les jours pour toutes les catégories d’âge. Par exemple, il y a de la danse, du bingo et de l’aquaforme.

Le camping KOA Bas-Saint-Laurent devient le premier au Canada à être certifié « Resort », un peu comme un Club Med lorsque l’on voyage dans le Sud.
Photo courtoisie

Le camping est particulièrement complet avec sa plage, sa marina, sa piscine et son spa. Il y a également des jeux d’eau pour les enfants et un gymnase.

Le camping KOA Bas-Saint-Laurent est le premier Resort au pays. On en compte actuellement 18 en Amérique du Nord. Une vingtaine d’employés y travaillent et on compte 260 emplacements. On pense que cette certification attirera encore plus de gens.

Plus nombreux à venir

De 2,7 nuits par séjour il y a deux ans, le camping est passé à 4,7 nuits par séjour récemment. « Les gens sont plus nombreux à venir, viennent de plus loin et pour plus longtemps. Plus on les garde longtemps, plus on aide les commerces aux alentours », résume le gérant et copropriétaire Martin Bruneau. « Les gens vont en avoir plus pour leur argent », estime-t-il.

Le camping KOA Bas-Saint-Laurent devient le premier au Canada à être certifié « Resort », un peu comme un Club Med lorsque l’on voyage dans le Sud.
Photo courtoisie

Plusieurs millions de dollars ont été investis dans ce camping en quelques années, particulièrement dans les petits détails, comme les quatre pieds de pierres dynamitées sous les terrains, qui permettent de ne pas avoir les pieds dans la boue quand il pleut. Les fils électriques ont également été enfouis.

« Mon père (Thomas Gagnon) voulait un camping parfait. Ça faisait une trentaine d’années qu’il se promenait partout en Amérique du Nord dans les campings », raconte Martin Bruneau.

Camping de l’année

Il existe cinq campings de la chaîne KOA au Québec et plus de 500 en Amérique du Nord. Celui de Saint-Mathieu-de-Rioux est d’ailleurs classé cinq étoiles et a reçu le titre de Camping de l’année au Québec en 2016.

Pas moins de 80 % de la clientèle du camping habite à plus de 300 kilomètres de Saint-Mathieu-de-Rioux, ce qui représente beaucoup de retombées pour cette région du Bas-Saint-Laurent. Quelque 6000 nuitées de voyageurs ont été enregistrées l’an passé.