/opinion/columnists
Navigation

J’étais chez vous

Coup d'oeil sur cet article

Oh que c’était supercoquentieux et on ne peut plus sur la coche. Vous qui lisez, je veux vous féliciter et vous remercier parce que je suis allé pêcher chez vous. Oui la réserve faunique Mastigouche du Québec c’est à vous, c’est près de vous et c’est pour vous. Cinq jours de pêche inoubliable à la coquine et suave truite sur un territoire exceptionnel. Nous étions au lac des Îles, un des plus beaux grands plans d’eau pour la mouchetée. Dans la douce garnotte de St-Zénon au chalet, deux orignaux sont venus amicalement saluer notre passage sur un chemin facile. Bravo aux orgueilleux de la SEPAQ qui entretiennent leur réserve comme si elle leur appartenait. Des chalets douillets, propres, bien rénovés avec vue de rêve sur le lac. Des moteurs qui partent au premier coup de « crinque », des chaloupes de grande qualité et Normand, René ou Sylvain qui sont toujours là à vous demander si tout est à votre goût. Le top du sommet de la cime.

DÉGLAÇONS

Pour ce qui reste de la saison ou pour les années à venir, sautez sur Mastigouche, vous ne le regretterez jamais. Tous les gens rencontrés sur le territoire étaient aussi enchantés et c’est à environ deux heures et demie de Montréal.

Évidemment, sur le petit lac du Rat Musqué, Manon m’a fait la barbe royalement. En soi, ça ne me frustre pas, mais qu’elle me le rappelle régulièrement et deux semaines plus tard, oui c’est gossant !

Mais, pour me venger en douce, au souper, j’ai déglacé avec son vin. Tiens-toé ! Ça lui apprendra.

POUT-POUT-POUT

  • La moitié des États-Unis veut la tête de Trump et l’autre moitié dit qu’il n’en a pas.
  • Politichien : Député qui demande la porte.
  • Attention en campagne électorale. « Notre politique est axée sur la famille » peut devenir « Notre politique est taxer sur la famille ».
  • Que dit un joueur du Canadien après avoir franchi toute la surface de jeu ? Apporte-moi mon putter.
  • Mon fantasme est de vivre en forêt vêtu seulement d’une jupette. Je te le confie, mais Tarzan à personne.

À DEMAIN

N’oubliez pas. Elles sont à vous ces réserves fauniques.