/news/currentevents
Navigation

Le Barreau du Québec condamne Protektor

Le Barreau du Québec condamne Protektor
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Le Barreau du Québec a condamné Protektor, dont les activités avaient été dénoncées par les reportages de TVA Nouvelles, à des amendes totalisant 30 000$.

Une décision rare et lourde de conséquences pour l’entreprise et sa présidente Vanessa Thiffeault-Picard, qui promettaient d’aider les personnes aux prises avec des démêlés avec la CSST, la Société de l’assurance automobile du Québec ou l’Indemnisation des victimes d’actes criminels, à obtenir des indemnisations.

En plus des amendes, le Barreau a précisé que «dans le cadre des pourparlers en vue de régler tous les dossiers et éviter l’émission de nouveaux constats d’infraction, Groupe Protektor a également convenu de rembourser plusieurs de ses victimes. De même, la publicité et l’information qui contrevenaient à la Loi sur le Barreau ont été corrigées».

Me Marc Bellemarre, qui avait déposé une plainte à la suite des révélations de TVA Nouvelles, s’est réjoui du jugement.

«C’est rare, mais c’est rare que les gens portent plainte. Le Barreau sert le public. Les victimes mal servies par des organismes qui se disent représentants des victimes d’accident auprès de la CNESST, l’IVAC, la SAAQ peuvent porter plainte.»

Stéphane Richard, une des victimes de Protektor, a vu les 5000$ qu’il avait versés à Protektor lui être remboursés à la suite de la décision du Barreau. M. Richard avait raconté à TVA Nouvelles, comment le conjoint de Vanessa Thiffeault-Picard, Alexandre Royer, condamné pour une fraude de 14 millions$, avait pris une avance de 5000$. Quelques semaines plus tard, il lui avait dit qu’il ne pouvait rien faire pour lui, mais avait gardé l’argent.

Le Barreau avait estimé que Protektor avait «donné lieu de croire qu’elle était autorisée à remplir les fonctions d’avocats et à en faire les actes auprès de M Stéphane Richard».

L’Office de la protection du consommateur avait par ailleurs reçu de nombreuses plaintes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.