/news/society
Navigation

Des milliers de documents des Augustines en ligne

La numérisation réalisée grâce à un don de Québecor

L’équivalent de quelque 32 000 feuilles numérisées du Centre d’archives du Monastère des Augustines peuvent dès maintenant être consultées sur le portail web, dont la réalisation a été possible grâce à un don de 200 000 $ de Québecor.
Photo Simon Clark L’équivalent de quelque 32 000 feuilles numérisées du Centre d’archives du Monastère des Augustines peuvent dès maintenant être consultées sur le portail web, dont la réalisation a été possible grâce à un don de 200 000 $ de Québecor.

Coup d'oeil sur cet article

Les archives des Augustines, « un trésor inestimable » vieux de plus de 300 ans, sont désormais accessibles au grand public sur le web.

« Ce portail nous offre aujourd’hui d’entrer dans l’histoire », s’est réjouie sœur Lise Tanguay, supérieure générale de la Fédération des Monastères des Augustines, lors du lancement mercredi.

L’équivalent de quelque 32 000 feuilles numérisées du Centre d’archives du Monastère des Augustines peuvent dès maintenant être consultées sur le portail web, dont la réalisation a été possible grâce à un don de 200 000 $ de Québecor.
Photo Simon Clark

La religieuse rappelait que dès leur arrivée en 1639, les sœurs fondatrices de l’Hôtel-Dieu de Québec – le premier hôpital en Amérique au nord du Mexique – ont eu le souci de conservation des archives qui s’est transmis au fil des siècles dans les 12 monastères-hôpitaux au Québec.

L’équivalent de quelque 32 000 feuilles numérisées du Centre d’archives du Monastère des Augustines peuvent dès maintenant être consultées sur le portail web, dont la réalisation a été possible grâce à un don de 200 000 $ de Québecor.
Photo Simon Clark

« Cette importance accordée aux témoins de l’histoire nous vaut aujourd’hui de disposer d’un trésor inestimable [...] et ce portail web répond à notre souhait que ces archives, un legs transmis aux générations actuelles et futures, soient accessibles au plus grand nombre », a-t-elle affirmé.

Des milliers de documents

L’équivalent de quelque 32 000 feuilles numérisées du Centre d’archives du Monastère des Augustines peut dès maintenant être consulté sur le portail web, dont la réalisation a été possible grâce à un don de 200 000 $ de Québecor.

L’équivalent de quelque 32 000 feuilles numérisées du Centre d’archives du Monastère des Augustines peuvent dès maintenant être consultées sur le portail web, dont la réalisation a été possible grâce à un don de 200 000 $ de Québecor.
Photo Simon Clark

La plate-forme sera continuellement bonifiée, puisque ce sont des millions de documents qu’ont conservés les Augustines. Certains, très fragiles et classés en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, ont déjà plusieurs siècles d’existence.

Le président et chef de la direction de Québecor Pierre Karl Péladeau en compagnie de sœurs du Monastère des Augustines lors du lancement de la plate-forme internet.
Photo Simon Clark
Le président et chef de la direction de Québecor Pierre Karl Péladeau en compagnie de sœurs du Monastère des Augustines lors du lancement de la plate-forme internet.

« Ça vient toucher à plusieurs facettes de notre histoire et de leur histoire, a expliqué Sara Bélanger, historienne-archiviste responsable du Centre d’archives. Les Augustines étaient là pour des moments comme la conquête, les grandes guerres, lors de famines... Donc, c’est vraiment une histoire totale et globale, qui touche à tout. »

Artefacts

Éventuellement, la numérisation d’objets de la collection des Augustines, qui compte plus de 40 000 artefacts, s’ajoutera au portail.

L’équivalent de quelque 32 000 feuilles numérisées du Centre d’archives du Monastère des Augustines peuvent dès maintenant être consultées sur le portail web, dont la réalisation a été possible grâce à un don de 200 000 $ de Québecor.
Photo Simon Clark

« Les entreprises n’ont pas que des comptes à rendre aux actionnaires, mais elles en ont également à l’égard de la société. [...] Le rôle de l’entreprise est de participer à cette richesse [du patrimoine] et nous entendons bien le faire et continuer à le faire », a souligné Pierre Karl Péladeau, présent au lancement. Le président et chef de la direction de Québecor s’est dit très « touché » et « honoré » de faire partie de ce projet qui assure la protection et la mise en valeur du patrimoine.

L’équivalent de quelque 32 000 feuilles numérisées du Centre d’archives du Monastère des Augustines peuvent dès maintenant être consultées sur le portail web, dont la réalisation a été possible grâce à un don de 200 000 $ de Québecor.
Photo Simon Clark