/news/provincial
Navigation

Vieux-Québec: l’ouverture du Strom Spa remise à l’automne

Avant-goût du futur Strom Spa qui ouvrira cet automne dans le Vieux-Québec.
Photo courtoisie Avant-goût du futur Strom Spa qui ouvrira cet automne dans le Vieux-Québec.

Coup d'oeil sur cet article

La complexité du chantier du futur Strom Spa du Vieux-Québec, au bassin Brown, force l’entrepreneur en construction et les dirigeants de l’entreprise à repousser jusqu’à octobre l’ouverture initialement prévue cet été.

Les multiples bassins répartis de façon « labyrinthique » et « pavillonnaire », ainsi que plusieurs autres détails d’architecture ont notamment apporté des délais supplémentaires à l’entrepreneur, la compagnie l’Intendant.

Le chantier a démarré en août 2017, mais ce n’est que récemment que l’équipe a dû se rendre à l’évidence.

Avant-goût du futur Strom Spa qui ouvrira cet automne dans le Vieux-Québec.
Photo Catherine Bouchard

Détails « sous-estimés »

« Ce n’est rien de très scientifique, mais la façon dont on a construit le spa, et avec son architecture, il y a beaucoup de détails que l’entrepreneur avait sous-estimés », indique Guillaume Lemoine, président de Strom Spa Nordique.

« Quand on a refait l’échéancier, récemment, on a réalisé que c’était très difficile d’ouvrir pour le mois d’août. Ce sera plus fin septembre, début octobre », poursuit M. Lemoine.

Les bassins extérieurs, qui seront au nombre de huit, sont très contraignants dans les étapes de construction, ce qui cause un effet domino sur les équipes de travail.

« Les bassins, une fois coulés, demandent une cure de 30 jours. Donc, pour finir certaines parties du site, il fallait attendre avant de couler un autre bassin, et ainsi de suite », explique le président.

M. Lemoine est conscient des pertes financières que ces délais entraînent, mais ne s’en fait pas outre mesure, puisque l’entreprise a quatre autres succursales en opération.

Au sujet des chèques-cadeaux et des accès vendus en promotion, le président indique n’avoir eu aucune plainte.

« Les gens ont hâte, mais ils sont compréhensifs », termine-t-il.