/finance/business
Navigation

La promenade Samuel-De Champlain inspire un promoteur de New York

Soucy Aquatik réalise les éléments d’eau sur le site de l’ancienne raffinerie Domino

Projet de Soucy Aquatik à Brooklyn.
Le Journal de Québec Le savoir-faire de Soucy Aquatik de Québec, qui a développé une vaste expertise dans la construction de fontaines et de jets d’eau, a été mis à profit dans la réalisation du Domino Park, à New York, comme l’illustre la photo. 

Coup d'oeil sur cet article

Un promoteur new-yorkais a eu un coup de cœur pour la promenade Samuel-De Champlain à Québec et s’en est inspiré pour l’aménagement d’un parc urbain lié à son projet immobilier de 307 M$ le long de l’East River, à Brooklyn.

Selon le site Timeout, le Domino Park, inauguré en juin dernier, est un incontournable cet été pour les New-Yorkais.

« C’est un très beau projet qui profite d’une popularité extraordinaire. On le voit un peu partout sur les réseaux sociaux », a affirmé Stéphane Drouin, président de Soucy Aquatik de Québec qui a participé à la réalisation de ce projet.

Visite à Québec

Le promoteur Two Trees Management s’est vu imposer l’aménagement d’un parc public par la Ville de New York afin de pouvoir réaliser son projet immobilier. Le design du parc a été réalisé par la firme James Corner. De son côté, Soucy Aquatik a assuré la conception des effets d’eau et de brume.

Pour s’inspirer de ce qui existe déjà sur le marché, des représentants de Two Trees Management se sont rendus à Québec pour visiter la promenade Samuel-De Champlain.

« Ils sont tombés en amour avec le projet. C’est de cette manière qu’ils nous ont découverts. En voyant les éléments de jeux d’eau et de brume sur la promenade, ils ont contacté la Commission de la capitale nationale du Québec, et de fil en aiguille on s’est retrouvé à travailler sur leur projet. On vient de faire la mise en marche, il y a quelques semaines, et on reçoit des courriels de firmes d’architecture paysagiste de New York et même à travers le monde qui nous disent que c’est magnifique », a partagé M. Drouin.

Retombées anticipées

Les retombées générées par la visibilité de ce projet pourraient aller bien au-delà de la valeur du contrat qui s’élève à 1 M$ US pour Soucy Aquatik.

« On a fait la conception des plans à l’interne avec nos ingénieurs. On ne pouvait pas envoyer nos plombiers et nos menuisiers construire aux États-Unis. Donc, on a mandaté un entrepreneur américain que l’on a supervisé. Ça a très bien été. C’est un grand succès. »

Il s’agit du plus important contrat réalisé jusqu’à présent du côté américain pour l’entreprise de Québec qui a participé à plusieurs projets d’importance comme la place Vauquelin, à Montréal, la place des Canotiers, à Québec, ou le Quai Paquet, à Lévis.

Pousser son expertise

« On s’attaque au marché du Nord-Est des États-Unis. On pense même faire des acquisitions dans ce coin-là. Ce qu’on veut pousser, c’est notre expertise en fontaine parce que dans les piscines, ils ont des entrepreneurs-pisciniers qui sont capables de faire le travail. Ce qui intéresse les architectes-paysagistes, c’est notre expertise en fontaine », a confié le président.

« En participant à un projet comme celui de New York, cela nous donne une très belle visibilité. C’est une belle porte d’entrée comme à l’époque où nous avons fait la fontaine du Quartier international à Montréal ou la fontaine de Tourny à Québec, ces expériences ont été des tremplins extraordinaires pour nous. Celle de Domino Park va être comparable aux États-Unis. »


♦ Soucy Aquatik réalise un chiffre d’affaires avoisinant les 25 M$. L’entreprise est présentement en période de recrutement.

 

Soucy Aquatik en chiffres

  • 1400 projets
  • 50 prix remportés
  • 100 employés
  • 54 ans d’expérience