/news/green
Navigation

Une saison difficile pour la pêche aux homards en Gaspésie

Coup d'oeil sur cet article

La pêche aux homards s'est avérée difficile dans le sud de la Gaspésie en raison des fermetures de zones pour la protection de la baleine noire en plein cœur de la saison. Selon les premières estimations, les prises ont diminué de 25 % comparativement à l'an dernier.

La saison de pêche aux homards a débuté le 28 avril et devait se terminer le 5 juillet. Les pêcheurs ont vécu un bon début de saison, ce qui laissait présager de bons débarquements qui auraient contribué à faire de 2018 la deuxième meilleure saison de l’histoire de la pêche aux homards en Gaspésie.

L’annonce de la fermeture de zones de pêche pour quinze jours à la mi-juin en raison de la présence de baleines noires a tout fait basculer. On en était à la huitième semaine de pêche et il ne restait que trois semaines à la saison. Habituellement, 15 à 20 % des captures totales se font dans le dernier droit de la saison.

À ce moment, dans le sud de la Gaspésie, 65 pêcheurs et leur équipage se sont retrouvés en arrêt de travail.