/finance/business
Navigation

Ratification de l’entente de principe des professionnels de la SQI

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – L’entente de principe intervenue entre la Société québécoise des infrastructures (SQI) et le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) a été entérinée, a-t-on fait savoir mardi.

Le vote s’est tenu le 13 juin dernier et la nouvelle convention collective a été ratifiée à 88,5 %.

Les quelque 340 membres de la SQI étaient sans contrat de travail depuis le 31 mars 2015. Ils ont fait une grève de soir et de fin de semaine du 10 octobre 2017 au 13 juin 2018.

«Il s'agit là d'une bonne nouvelle, puisque les négociations se sont avérées longues. Une quarantaine de rencontres ont été nécessaires pour en venir à une entente», a affirmé Richard Perron, président du SPGQ, dans un communiqué.

Les principaux points de litige concernaient les écarts salariaux et les horaires de travail.

Les syndiqués de la SQI travaillent notamment comme conseillers immobiliers, ingénieurs, architectes, évaluateurs agréés ou chargés de projet.