/entertainment/feq
Navigation

Alexisonfire en terrain connu au FEQ

La formation canadienne s’est déjà produite sur les plaines d’Abraham

Alexisonfire qui a remporté le trophée Juno de Meilleur groupe en 2007, montera sur la scène Bell à 21 h 30.
Photo courtoisie Alexisonfire qui a remporté le trophée Juno de Meilleur groupe en 2007, montera sur la scène Bell à 21 h 30.

Coup d'oeil sur cet article

La formation canadienne Alexisonfire qui remplacera au pied levé Avenged Sevenfold est familière avec les plaines d’Abraham. Elle s’y est déjà produite en 2005 et 2007 en première partie de Billy Talent.

Le quintette post-hardcore de St. Catharines en Ontario, qui a repris du service après une tournée d’adieu en 2012, est un habitué de la Vieille Capitale, où il s’est produit à huit occasions depuis le 15 juin 2002.

Alexisonfire, qui venait de lancer un démo intitulé Math Sheet Demos, avait donné une prestation au parc Maurice-Lortie, à l’angle de la 47e rue et de la 1re Avenue, à Québec, lors de la huitième édition du festival RelèvEment.

Un démo qui leur a permis d’obtenir un contrat avec l’étiquette de disque Distort Entertainment.

Le groupe s’est ensuite produit à l’Anti (2003), au Vans Warped Tour, à Expo-Cité, en 2004, au Festival d’été de Québec (2005 et 2007), à l’Agora Port de Québec (2005) et à Envol et Macadam (2006 et 2009).

Alexisonfire n’a pas fait d’arrêt dans la Vieille Capitale lors de sa tournée d’adieu qui a eu lieu en 2012.

La formation compte dans ses rangs le chanteur-guitariste Dallas Green, qui est aussi connu pour sa carrière solo sous l’appellation City and Colour. Le guitariste Wade MacNeil, le bassiste Chris Steele et le batteur Jordan Hastings complètent la formation.

Intensité en spectacle

Alexisonfire, qui a quatre albums studio à son actif, fait partie de cette vague post-hardcore, avec des parties chantées par Dallas Green et des parties vocales criées par George Pettit.

La formation, qui a été consacrée Meilleur nouveau groupe et Groupe de l’année, lors des Juno de 2005 et 2007, n’a pas donné beaucoup de concerts en 2017 et 2018. Elle est montée sur les planches 23 fois en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Europe et au Canada.

Alexisonfire pigera, pour le spectacle de samedi soir, dans ses quatre albums studio. La formation est reconnue pour l’intensité qu’elle déploie en spectacle.

En 2015, le magazine spécialisé britannique New Musical Express qualifiait le disque Alexisonfire comme faisant partie des 20 disques « emo » qui ont survécu à l’épreuve du temps.

Les disques Crisis et Old Crows/Young Cardinal ont atteint les première et deuxième positions du palmarès canadien en 2006 et 2009.